Après Berlin, l’élection de Barak OBAMA fait tomber un deuxième mur ; celui de la couleur de la peau. Il en reste un troisième : celui qui sépare le « développement » du « non développement ».

Lire la suite