Appelez ça comme vous voudrez, «Eco-taxe», «taxe carbone», «contribution climat», etc. Il faudra de toute façon réorienter la fiscalité avant que les faits nous rattrapent douloureusement.

Lire la suite