En un temps record, Arkema a mis au point le procédé de fabrication d'un nouvel élastomère capable de se réparer tout seul quand il subit des dommages. D'ores et déjà, une cinquantaine d'industriels s'y intéressent dans le plus grand secret.

Lire la suite