Les chaudières comme solution de chauffage : le guide complet

chaudière à condensationLa chaudière est un dispositif de chauffage central permettant de chauffer toute une maison. Le fonctionnement est simple : la chaudière permet de chauffer de l’eau qui est par la suite propagée à travers un plancher chauffant ou dans un radiateur à eau chaude. Pourtant, il n’est pas si facile de choisir une chaudière. En effet, il en existe plusieurs sortes à technologies et à combustibles différents : vous pouvez choisir un modèle à basse température ou à condensation, qui fonctionne au gaz, au fioul ou au bois… Et vous pouvez également décider d’installer une chaudière murale ou au sol. Vous l’aurez compris, le choix de votre chaudière comme solution de chauffage ne peut pas se faire à la légère et doit être fait en fonction de plusieurs paramètres :

  • le type et la surface d’habitation à chauffer,
  • les besoins en chauffage
  • et bien sûr votre budget.

Pour vous aider à en savoir plus et avoir un maximum d’informations pour choisir la meilleure chaudière adaptée à vos besoins, suivez notre guide !

Les différents types de chaudières

La première distinction à faire sur les chaudières est le type de combustible utilisé : le bois (et les granulés), le gaz ou le fioul. Pour mieux comprendre comment fonctionnent les différentes sortes de chaudières et pour savoir ce qui vous convient le mieux, vous trouverez ci-dessous un descriptif des chaudières que vous pourrez trouver sur le marché.

Chaudière gaz à condensation

chaudière gaz condensationLes chaudières gaz à condensation sont performantes et très intéressantes d’un point de vue énergétique. Elles peuvent vous permettre de réaliser jusqu’à 25 % d’économies sur vos factures et ont un rendement excellent. De plus, ce type de chauffage est peu polluant et est proposé à des prix très abordables. Vous n’aurez donc pas besoin de vous ruiner pour installer une chaudière gaz à condensation !

Le fonctionnement des chaudières gaz à condensation repose sur l’utilisation de la vapeur d’eau contenue dans la fumée condensée obtenue lorsque le gaz est brûlé. Ce procédé innovant permet alors de récupérer et valoriser la chaleur de la vapeur d’eau chaude. L’eau et les matières toxiques qui résultent de la condensation sont ensuite évacuées dans le réseau d’eaux usées. L’eau chauffée à 90 °C est, quant à elle, propagée à travers le système de chauffage de la maison via un réseau hydraulique (radiateurs ou plancher chauffant). Les chaudières gaz à condensation utilisent donc moins de combustible qu’une chaudière classique, mais fournissent une chauffe identique.

Chaudière gaz basse température

Les chaudières gaz basse température fonctionnent selon le même principe que les chaudières à condensation : le gaz est brûlé afin de produire de la chaleur. Elles permettent de chauffer l’eau à une température de 40 °C (alors que les chaudières classiques et plus anciennes chauffent l’eau jusqu’à 90 °C). Les fumées rejetées lors de la combustion du gaz sont donc émises à une plus basse température ce qui permet d’obtenir le chauffage plus rapidement et ainsi un bien meilleur rendement.

Ne vous méprenez pas, car l’appellation « basse température » offre le même confort de chauffage ! De plus, il faut savoir que ce type de chaudière convient particulièrement aux petits logements et aux petits budgets, car elle fait partie des équipements de chauffage les moins coûteux.

Chaudière fioul à condensation

Chaudière fioul condensationLe fonctionnement d’une chaudière fioul à condensation est similaire à celui d’une chaudière gaz à condensation. La différence réside dans le combustible utilisé. Dans ce cas, c’est donc le fioul qui est brûlé et les fumées obtenues lors de la combustion sont condensées. Grâce au phénomène de condensation, la chaleur est récupérée de la vapeur d’eau et ensuite transmise vers l’eau qui circule dans la tuyauterie de la maison. Les fumées issues de la combustion sont par la suite refroidies afin d’obtenir à nouveau de l’énergie, et ce, sans consommation supplémentaire de combustible.

Vous vous demandez pourquoi ce type de chauffage est performant ? C’est simplement la combinaison de la technologie de condensation et la récupération de l’énergie à partir de la combustion qui permet d’obtenir un très haut rendement. Ainsi, par rapport à une chaudière classique qui fonctionne uniquement au fioul, il faut savoir que les modèles à condensation vous permettent d’augmenter le rendement de quasiment 20 %.

Chaudière à granulés bois

Chaudière à granulésLa chaudière à granulés bois est aussi appelée chaudière à pellets. Si vous cherchez une solution de chauffage économique, ce type de chaudière est un choix très intéressant. Bien que l’équipement représente un investissement assez important, les granulés sont un combustible peu coûteux et vous pourrez ainsi rapidement rentabiliser votre achat. De plus, grâce à une chaudière à granulés, vos factures énergétiques pourront être réduites de 30 %.

Les granulés sont brûlés afin de produire de la chaleur qui est ensuite propagée dans le système de chauffage central de la maison. Vous pouvez également relier un ballon d’eau chaude à la chaudière afin d’obtenir de l’eau chaude sanitaire. Toutefois, il faut prévoir d’installer un silo de stockage des granulés à proximité de la chaudière.

Chaudière à bois

Le bois est un des combustibles le moins cher du marché, c’est pourquoi les chaudières à bois sont particulièrement appréciées. Elles sont proposées à des prix très abordables et permettent de réaliser jusqu’à 30 % d’économie sur vos factures de chauffage. Le rendement des chaudières à bois, proche de 90 %, est également très intéressant. Il suffit de placer les bûches de bois dans la chambre de combustion (également appelée foyer).

Comme tous les autres types de chaudières, les chaudières à bois nécessitent d’avoir un système de chauffage central. Un espace de stockage des bûches de bois doit également être prévu.

Chaudière électrique

Chaudière électriqueLa chaudière électrique est très facile et rapide à installer dans n’importe quel type d’habitation. Contrairement aux autres types de chaudières, le modèle électrique ne nécessite pas d’avoir un système de maintenance. Les chaudières électriques sont souvent utilisées comme chauffage d’appoint, en complément à une installation comme un plancher chauffant ou un chauffage central par exemple.

Elles n’utilisent pas de combustibles, mais l’eau est chauffée grâce à une résistance électrique puis diffusée dans le circuit relié aux différents radiateurs dans la maison. Avec une chaudière électrique, l’eau chauffe rapidement et les performances sont excellentes. Mais la source d’énergie n’est pas très écologique, et ce type de chaudière peut être particulièrement énergivore. C’est pourquoi il est important de l’équiper de thermostats ou d’un autre système de régulation de la chaleur émise.

Chaudière biomasse

La chaudière biomasse utilise des combustibles organiques comme le bois, des dérivés du bois (pellets, granulés…) ou encore de la paille, des coques de fruits, etc. Leur coût d’achat est élevé, mais le faible coût du combustible utilisé rend les chaudières biomasse très intéressantes sur le long terme.

Ce type de chaudière possède le même fonctionnement que les autres chaudières, la différence est située uniquement sur le combustible. La chaleur est donc obtenue suite à la combustion, puis distribuée à travers le circuit de chauffage central.

Les chaudières biomasse doivent être alimentées manuellement et nécessitent un espace de stockage à proximité pour les combustibles.

chauffage central

Pourquoi choisir une chaudière ?

Si vous souhaitez mieux chauffer votre maison, une chaudière est l’équipement qu’il vous faut. En fonction du type de chaudière choisi, vous pourrez réaliser de réelles économies sur vos factures énergétiques. Toutes les chaudières fonctionnent sur le même principe : un combustible est utilisé afin de produire de la chaleur. Cette chaleur permet de chauffer de l’eau qui va circuler dans les appareils de chauffe. Les chaudières permettent également d’obtenir de l’eau chaude sanitaire. Pour avoir un aperçu général, vous trouverez ci-dessous une liste des principaux avantages et inconvénients d’une chaudière.

Avantages

  • Très bon confort thermique
  • Produit aussi de l’eau chaude sanitaire
  • Permet des économies d’énergie
  • Peuvent faire l’objet d’une aide financière de l’état français (crédit d’impôt)

Inconvénients

  • Nécessite souvent l’intervention d’un professionnel
  • Dispositif coûteux
  • Encombrant
  • Nécessite de l’entretien

Comment choisir une chaudière ?

Vous êtes perdus face au large choix de chaudières sur le marché et vous ne savez pas quel modèle pourrait convenir le mieux à vos besoins ? Voici une liste des critères les plus importants à prendre en compte avant de choisir la meilleure chaudière pour vous.

Le type de logement

Le premier critère à prendre en compte avant d’acheter une chaudière est le type de logement que vous souhaitez chauffer. En effet, un petit appartement, une maison ou un chalet de montagne ont des volumes et des caractéristiques différentes. Le nombre d’habitants aura également un impact sur le type de chaudière à installer, car vous devrez adapter les performances de chauffage en fonction des besoins des habitants.

Le type d’installation

Il est possible d’avoir une chaudière murale ou au sol. La chaudière murale a l’avantage d’être plus facile à installer, mais elle est également moins puissante. Elle convient mieux aux appartements ou aux maisons de petites dimensions. Au contraire, une chaudière au sol est plus puissante, mais également plus volumineuse.

Le combustible

chaudière gaz Vous l’aurez compris, il est possible d’avoir différents types de combustibles pour une chaudière :

  • le gaz,
  • le fioul,
  • le bois
  • ou encore l’utilisation de l’électricité.

Votre choix de chaudière doit se faire en fonction du combustible que vous préférez avoir. Par exemple, pour avoir une chaudière gaz, il est nécessaire d’être raccordé au réseau de gaz de la ville. Le bois est une solution économique, mais nécessite aussi d’avoir suffisamment d’espace pour entreposer les bûches. Il est donc important d’évaluer le prix des combustibles et leur impact environnemental afin de savoir ce qui vous convient le mieux.

La technologie

Les chaudières ont évolué et les nouvelles technologies proposées aujourd’hui vous permettent de réaliser encore plus d’économies. Les chaudières basse température ou à condensation sont des dispositifs innovants qui vous aideront à baisser vos factures énergétiques.

Le prix

Le prix d’une chaudière varie en fonction de plusieurs facteurs. Votre budget déterminera donc votre choix. Ainsi une chaudière gaz naturel peut coûter entre 600 et 900 euros alors que le prix d’une chaudière à bois ou à granulés peut varier de 3000 à 20 000 euros.

De plus, il faudra aussi considérer que l’installation nécessite généralement de faire appel à un professionnel, ce qui engendre des frais de pose supplémentaires. L’entretien a également un coût qu’il faudra inclure dans votre budget.

entretien chaudière

Comment installer une chaudière ?

Pour être certain que votre chaudière est installée correctement, il est préférable que cela soit fait par un installateur professionnel et certifié, afin que votre équipement réponde bien aux réglementations. Vous devrez également, avec l’aide de l’installateur, décider de l’emplacement pour la chaudière. En effet, l’emplacement ne peut pas se faire au hasard. Il faudra vérifier au préalable les branchements existants, le besoin ou pas de faire installer un conduit d’évacuation, etc. La chaudière doit être fixée sur un mur solide afin de supporter son poids.

Enfin, pour que votre chaudière fonctionne au mieux et en toute sécurité, il est conseillé de l’installer dans une pièce aérée avec un volume suffisant.

N’hésitez pas à demander un devis chez un professionnel pour évaluer les tarifs d’installation d’une chaudière.

Fait-on réellement des économies d’énergie avec une chaudière ?

chaudière gazQuel que soit le type de chaudière que vous choisissez, les économies d’énergie sont significatives. Tout dépend de votre budget initial et de votre souhait à moyen et long terme.

Par exemple, même si une chaudière à granulés coûte cher, son rendement est élevé et fera baisser vos factures de chauffage. Au contraire, une chaudière à gaz fait partie des modèles les moins coûteux du marché, et le rendement dépendra de la technologie associée.

De plus, si vous prévoyez d’ajouter un régulateur de chaleur (comme un thermostat ou une sonde extérieurs), vous pourrez encore mieux maîtriser vos coûts énergétiques.

FAQ : les questions essentielles

🌡️ Est-il obligatoire de réaliser un bilan énergétique avant d’installer une chaudière ?

Rien ne vous oblige à demander un bilan énergétique avant de faire installer une chaudière chez vous. Toutefois, cela peut être très utile pour vous aider à choisir le modèle de chaudière le mieux adapté à votre habitation.
De plus, si vous souhaitez vendre ou louer un bien immobilier, le bilan énergétique apportera un réel plus à la valeur du bien.

🌡️ Dois-je faire installer ma chaudière par un professionnel ?

Là encore, rien n’est obligatoire en termes d’installation. Toutefois, pour avoir une installation sécurisée, il est préférable de faire appel à un professionnel certifié. Celui-ci pourra vous aider et surtout pourra assurer un service de maintenance et d’entretien par la suite.

🌡️ À quoi correspond le rendement d’une chaudière ?

Le rendement d’une chaudière correspond au rapport entre l’énergie consommée et l’énergie obtenue et diffusée. Ce rapport permet de mesurer la performance énergétique : pour une même quantité de combustible, le rendement permet de déterminer si la production d’énergie est plus ou moins importante.

En savoir plus sur la réglementation chaudière