Économies d'énergie / Objectif 1,5°C de réchauffement : qu’est-ce que cela veut dire ?

Objectif 1,5°C de réchauffement : qu’est-ce que cela veut dire ?

Au vu des dernières données scientifiques et des catastrophes climatiques observées à travers la planète, l’objectif fixé lors de l’accord de Paris en 2015 visant à limiter le réchauffement climatique à 1,5°C semble de plus en plus difficile à atteindre. 

Comprendre l’objectif de 1,5°C de réchauffement

L’objectif de 1,5°C a été défini dans le cadre de l’accord de Paris, adopté lors de la COP21 en 2015.

Il vise à limiter l’augmentation de la température moyenne mondiale à « bien en-dessous de 2°C au-dessus des niveaux préindustriels » tout en poursuivant les efforts pour ne pas dépasser 1,5 °C.

A lire aussi :   Comment se faire indemniser des dégâts causés par une tempête ?

Pourquoi cet objectif ?

Le choix de 1,5°C est basé sur les travaux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Selon cet organisme, une hausse de température limitée à 1,5°C, bien que non sans conséquences, est considérée comme un seuil permettant :

  • d’éviter les risques les plus élevés pour les écosystèmes terrestres et marins,
  • de protéger les zones habitées par les populations les plus vulnérables,
  • d’empêcher l’accélération du dérèglement climatique due aux boucles de rétroaction et
  • de maintenir des conditions climatiques permettant un développement économique durable.

Situation actuelle et perspectives d’avenir

Les études menées par les scientifiques estiment que le budget carbone restant pour atteindre cet objectif est d’environ 250 gigatonnes.

Or, cette limite semble désormais inatteignable en raison de la trajectoire actuelle du réchauffement climatique et des émissions de gaz à effet de serre.

Ainsi, si les efforts nécessaires ne sont pas pris très rapidement au niveau mondial, il est probable que la hausse de températures dépasse ce seuil critique.

A lire aussi :   Comment supporter la canicule sans air conditionné  ?

Risques liés au franchissement du seuil des 1,5°C

Le franchissement de cette barrière de 1,5°C aurait des conséquences dramatiques pour l’ensemble de notre planète :

  • augmentation des phénomènes climatiques extrêmes tels que sécheresses, canicules et cyclones,
  • disparition d’écosystèmes marins et terrestres (comme la Grande Barrière de corail),
  • risque d’inondations dans les zones littorales,
  • raréfaction des ressources en eau potable et en nourriture,
  • accroissement des mouvements de migration liés aux conséquences environnementales.

Les défis pour atteindre l’objectif de 1,5°C

Pour maintenir cet objectif à portée de main, il est nécessaire d’engager immédiatement des transformations profondes et systémiques dans tous les secteurs de la société :

  • réduire drastiquement les émissions mondiales de gaz à effet de serre,
  • mettre en place une transition énergétique rapide vers des sources non polluantes,
  • encourager les modes de transport respectueux de l’environnement,
  • développer une agriculture durable minimisant l’utilisation des ressources carbonées,
  • protéger et restaurer les écosystèmes naturels qui fonctionnent comme des puits de carbone.
A lire aussi :   Objectif 1,5°C de réchauffement : est-ce réalisable ?

Les grandes conférences internationales : un outil pour répondre aux défis climatiques ?

Face à l’urgence climatique, les COP (Conférences des Parties) sont organisées chaque année afin de mettre en place des mesures concrètes pour limiter le réchauffement climatique.

Toutefois, malgré les engagements pris par les États signataires lors de ces conférences, les résultats concrets sont encore insuffisants pour changer véritablement la trajectoire actuelle du réchauffement planétaire.

Ainsi, bien que l’objectif de 1,5°C de réchauffement demeure fondamental pour la préservation de notre planète, sa réalisation nécessite de prendre en compte l’enjeu du changement climatique avec bien plus de détermination et d’efficacité à travers des actions globales, ambitieuses et coordonnées. 

Laisser un commentaire

Photo of author
Rédigé par : Mélissa Vignal
Bonjour ! Je m'appelle Mélissa, j'ai 29 ans et je suis Rédactrice web passionnée par les questions environnementales et écologiques. Adepte du zéro déchet, j'aime partager mes astuces pour un mode de vie plus respectueux de la planète.