Notre avis sur la chaudière Bois Sannover 20 kW

avis chaudière bois sannover 20 KW
Notre avis100%
Avis des utilisateurs100%
Réputation de la marque100%

Caractéristiques techniques de cette chaudière bois / charbon en 20 Kw

Caractéristiques générales
Chaudière Bois Burnit Sannover 20 kW Bûche de 40 cm
Mode d’évacuation Cheminée
Energie Bois bûche
Usage Chauffage seul
Puissance 20 kW
Longueur de bûche maxi 40 cm
Combustible / alimentation Bois ou charbon
Type de combustion Combustion nervurée
Puissance max 20 Kw
Longueur de bûche maxi 40 cm
Dimensions (HxLxP) 1145 x 464 x 870 mm
Poids 225 kg

Chaudière idéale pour un fonctionnement en chauffage seul. Elle dispose d’un corps de chauffe en acier. Equipée d’un triple parcours de fumées et d’une chambre de combustion nervurée améliorant l’échange de chaleur et réduisant la pression exercée.
Large porte de chargement permettant l’approvisionnement facile en bois ou charbon.

Produit en provenance de l’union Européenne.

Important:  Les chaudières bois doivent être installées par un professionnel agréé ainsi que les équipements de sécurité réglementaires dont un conduit de cheminée étanche et correctement dimensionné.

Où acheter la chaudière bois Sannover pas cher ?

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

3 avantages de la chaudière bois

  • Faire des économies :
    Les énergies fossiles sont chères et leur prix tout le temps. Le prix du bois n’augmente pas beaucoup sur la durée.
    Rendez-vous compte que le prix du Kilo Watt par heure du bois et d’approximativement 0,05€, alors que le KWH est de 15 centimes pour l’électricité et 8 centimes pour le gaz.
  • Énergie renouvelable propre :
    Chauffer votre maison au bois est un choix solidaire et écolo. Ecolo car notre pays est un grand producteur de bois. Les forêts sont convenablement gérées en régénérant les forêts. Les arbres contribuent activement à la diminution du dioxyde de carbonne. Dernier point, les exploitations forestières emploient des milliers de personnes dans notre pays. L’exploitation responsable des forêts de notre territoire procure un emploi à des milliers de personnes. Vous n’êtes pas sans savoir que, les forêts sont les poumons de la Terre. Les arbres ingèrent le CO2 et restituent de l’oxygène. Une forêt en bonne santé est une forêt bien entretenue.
  • Pourquoi pas les pellets ?
    Les pellets sont produits à base de copeaux de bois ou de sciure. Ce sont des déchets que l’industrie recycle.

Les modèles de chaudières au bois

La chaudière à bûches

chaudières à buchesCe modèle de chauffage est constitué de 3 éléments principaux : la zone de remplissage, la chambre de combustion et l’échangeur thermique. C’est un appareil assez gros, mais néanmoins idéal pour chauffer un logement.

La chaudière à bûches à tirage naturel

  • Combustion montante
    (Rendement de 50% à 90%)
    L’air de combustion provient de sous la chambre de combustion. La combustion des bûches s’effectuent en même temps sur la grille du foyer.
  • Combustion horizontale
    (Rendement de 60% à 90%)
    L’arrivée d’air de combustion se trouve de chaque côté des bûches.
  • Combustion inversée
    (Rendement de 60% à 90%)
    Combustion inversée signifie que l’air primaire arrive par le dessus du foyer. Cette technologie offre un meilleur rendement est réduit l’émission de gaz.

La chaudière à bûches à tirage forcé

chaudière à tirage forcé

(Rendement de 70% à 90%)
Ce sont des chaudières fonctionnant sur le principe de la combustion inversée mais avec un ventilateur. Cet apport d’air supplémentaire dans le foyer leur permet de proposer un meilleur rendement et de moins polluer.

 

La chaudière à granulés

Il s’agit d’une chaudière régulée (la plupart des chaudières à granulés sont automatiques) et ne demande que peu de surveillance. Les pellets sont rangés à l’intérieur d’un silo qui alimente en automatique la chambre de combustion. selon l’espace dont vous disposezdans votre chaufferie un silo sufissament grand vous permettra de tenir un hiver entier sans toucher à la chaudière. Le rendement de cette version de chaudière est tel (environ 5kWh/kg de pellets), que le prix d’achat un peu supérieur aux autres chaudières et vite remboursé.
chaudière à granulés
Chaudière à granulés avec silo à pellets

La chaudière bois automatique

Elle s’alimente automatiquement depuis le silo à granulés ou la réserve de plaques forestières. Dans le cas des pellets, une aspiration est également disponible.

La chaudière mixte

Chaudière mixte

 

Ce type de chaudière dispose de différents foyers leur permettant de produire de la chaleur avec différents combustibles. Attention toutefois à bien faire vos comptes, car ces chaudières sont chères.

 

 

Comment calculer la puissance nécessaire ?

Voici la formule: [coeff de consommation d’énergie x (température voulue + indice ITE) x volume] x déperdition d’énergie = Puissance nécessaire

 

Eléments pour calculer la puissance d’une chaudière.

Il faut tenir compte du nombre d’occupants (qui détermine le besoin en eau chaude), le volume de votre maison, l’isolation et sa situation géographique, vous aurez tous les éléments pour calculer la puissance nécessaire.
Prévoir 2,5 KW en plus par occupant si la chaudière doit chauffer également l’eau chaude sanitaire.
Le coefficient de consommation d’énergie : estimé à 1,6 pour un logement bien isolé et 2 pour un logement mal isolé
L’indice de température extérieure (ITE) : 15 en altitude, 12 pour le nord de la France, 9 pour le centre et 7 pour le sud
Le volume de l’habitation en m³ : calculé en multipliant la surface par les hauteurs sous plafond
• Les déperditions d’énergie estimées en moyenne à 1,3
La température souhaitée dans votre maison en degré Celsius (°C)

Par exemple, pour un logement récent à Calais de 200 m³, avec un ITE de 12 car située dans le Nord de la France, un coefficient de consommation d’énergie à 1,6 et une température souhaitée de 20°C voici le calcul :

[1,6 x (20 + 12) x 200] x 1,3 = 13 312 W soit 13 kW. Dans ce cas le logement nécessite donc une puissance de chauffe de 13 kW.

Comment choisir son mode de production d’eau chaude ?

Chaudière avec ballon d'eau chaudeLe système le plus compact est la production d’eau chaude instantanée. Néanmoins ce type de production ne répond pas aux besoins d’une famille et son prix devient vite haut.

La micro-accumulation présente l’avantage de ne pas être encombrante. Un petit ballon d’eau conserve l’eau chaude ce qui permet de diffuser la réserve (3 à 5 litres environ) pendant que la chaudière monte l’eau en température.

Enfin dernier système de production d’eau chaude : L’accumulation. L’eau chaude sanitaire (ECS) produite par la chaudière est conservée dans un ballon plus grand ou une bouteille mélangeuse généralement de 20 à 150l. Ce système est moins onéreux et plus confortable à utiliser. C’est un système recommandé dans le cas du choix d’une chaudière à bûches.

Comment bénéficier du Crédit d’Impôts Transition Energétique (CITE) pour la pose d’une chaudière ?

Le CITE mis en place par l’état et l’ADEME se caractérise par un abattement d’impôt de l’ordre de 30% du montant investi. Cet abattement est plafonné à 8000€ pour une personne seule et 16 000€ pour un couple. Le CITE concerne les systèmes de chauffage à hautes performances énergétiques. Sont concernés les appareils à haut rendement qui émettent peu de gaz nocifs.

Vous pouvez en bénéficier seulement si vous remplissez les critères suivants :

  • éligibilité de la chaudière, label Flamme Verte
  • le demandeur est le locataire, le propriétaire ou l’occupant à titre gratuit de l’habitation concernée
  • l’habitation est la résidence principale du demandeur
  • l’installation est réalisée par un professionnel RGE