La cheminée, une source de chauffage traditionnelle et chaleureuse

guide cheminéeLa cheminée est synonyme de plaisir, d’ambiance chaleureuse au coin du feu en écoutant le crépitement de la braise ou en regardant la danse des flammes. Classique ou contemporaine, la cheminée reste toujours très tendance dans la pièce à vivre d’une maison. Aujourd’hui, elle n’est plus qu’une manière de se chauffer, mais une source de bien-être et objet de décoration. Les fabricants proposent donc des produits de plus en plus performants et innovants.

Vous envisagez d’installer une cheminée chez vous, mais avant de la choisir et de l’acheter, vous souhaiteriez tout connaître sur ce produit. Nous vous donnons toutes les informations : son installation, les différents types, le prix, l’entretien, etc. Incollable sur le sujet, vous pourrez facilement trouver celle qui vous convient.

Les différents types de cheminées

Pour trouver la cheminée qui vous conviendra le mieux, nous vous proposons de découvrir avant tout les différents types de cheminées.

guide cheminée

La cheminée bois traditionnelle à foyer ouvert :

Ce type de cheminée est constitué d’une niche aménagée dans le mur reliée à l’extérieur par un conduit destiné à l’évacuation des fumées. C’est encore la cheminée traditionnelle la plus souvent utilisée pour son côté décoratif et convivial. Compte tenu d’un rendement assez bas, entre 10 et 15 %, aujourd’hui les foyers s’en servent plutôt comme une alternative au chauffage principal.

Ses avantages : 

  • Le plaisir qu’elle procure avec le bruit du crépitement du bois ou l’ambiance cocooning qu’elle provoque.
  • La possibilité l’intégrer dans tous les styles de décoration, rustique ou plus design grâce au large choix de matières, de lignes ou d’implantations que les fabricants proposent.
Ses inconvénients :

  • La consommation en bois est plus importante pour un rendement bas, de l’ordre de 10 à 15 %, car il y a une grande déperdition de chaleur.
  • La durée de la flambée : si vous n’alimentez pas votre feu, elle ne durera que quelques heures.
  • Des braises peuvent être projetées.

La cheminée bois à foyer fermé :

Ce type de cheminée est constitué d’une chambre de combustion fermée par une vitre ou une porte vitrée. Selon que la porte soit fermée ou ouverte, vous pourrez soit profiter des plaisirs d’une cheminée à foyer ouvert soit bénéficier d’une vraie production de chaleur. Le foyer fermé garantit un rendement d’au moins 70 %.

Il ne faut pas confondre la cheminée à foyer fermé et l’insert. Même si l’aspect est ressemblant, la conception est différente.

Ses avantages : 

  • La possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % à l’installation car elle est considérée comme un vrai moyen de chauffage.
  • L’environnement direct est sécurisé, car les projections restent à l’intérieur du foyer qui est fermé par la vitre.
  • Elle n’est pas très salissante, cendres et poussières sont aussi contenues dans le foyer.
  • Elle chauffe beaucoup plus qu’une cheminée à foyer ouvert: elle offre un rendement de 70 à 85 %.
Son inconvénient principal :

  • Elle implique de gros travaux et la pose d’un tubage réglemente dans le conduit. Son installation coûtera plus cher, car elle ne peut pas remplacer une cheminée existante, vous devrez tout casser.

L’insert :

L’insert, quant à lui, s’installe dans une cheminée à foyer ouvert déjà existante. Grâce à sa mise en place, le rendement passe de 15 à 70 %. Cependant, si vous optez pour cette option, vous devrez respecter une réglementation en vigueur. Contrairement à la cheminée à foyer fermé, il fonctionne toujours avec la porte fermée.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Ses avantages : 

  • Son avantage majeur est le rendement. La chaleur de la combustion restituée se situe entre 70 et 80 %.
  • Second avantage, il est aussi éligible au crédit d’impôt et à certaines aides financières sous certaines conditions.
  • Comme la cheminée à foyer fermée, la sécurité et la propreté sont au rendez-vous.
Ses inconvénients :

  • Il demande un entretien régulier de la vitre ainsi que le ramassage des cendres au quotidien.
  • Il aura moins de charme qu’une cheminée à foyer ouvert, le feu n’étant plus accessible.

guide cheminée

La cheminée à l’éthanol :

Appelée aussi cheminée au bioéthanol, c’est le bon compromis entre la cheminée et le poêle, mais sans les contraintes d’installation de conduits. Dans ce type de cheminée, le combustible est du bioéthanol et très vite après l’allumage, vous pourrez apercevoir des flammes ressemblant à celles d’un feu de bois. Le fonctionnement repose sur le principe d’un brûleur alimenté par du carburant produit à base de betteraves ou de céréales distillées. Cette cheminée est équipée d’un réservoir qu’il faut remplir régulièrement.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Ses avantages : 

  • Elle ne nécessite presque aucun entretien, mais permet de bénéficier de l’apparence d’un vrai feu de cheminée.
  • Souvent utilisée comme élément de déco, elle est très esthétique et très tendance.
  • Sans oublier que le combustible est d’origine végétale et renouvelable.
Ses inconvénients :

  • Selon le modèle, elle chauffe peu voire pas du tout. Elle est plutôt à utiliser en chauffage d’appoint.
  • Le prix du combustible est cher, environ deux euros le litre.
  • Si la pièce dans laquelle elle est installée est mal ventilée, la combustion se fait mal et mène à la production de monoxyde de carbone.

La cheminée à gaz :

Malgré l’absence du bois, ce type de cheminée offre la même ambiance qu’une cheminée traditionnelle avec ses belles flammes alimentées au gaz. Soit directement au réseau du gaz de ville, soit par des bouteilles ou des citernes de gaz.
Vous devrez obligatoirement passer par un professionnel pour son installation afin de répondre à toutes les normes de sécurité. Son rendement se situe aux alentours des 60 %.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Ses avantages : 

  • Facile d’utilisation, sa mise en route est instantanée, le plus souvent à l’aide d’une télécommande.
  • Il n’y a aucun bois à stocker et pas de cendre à nettoyer.
  • De plus, elle offre un rendement de plus de 70 %.
Ses inconvénients :

  • Elle ne bénéficie pas du crédit d’impôt et n’utilise pas d’énergie renouvelable.
  • Vous devrez prévoir un système de raccordement.
  • L’achat et l’installation ont un coût élevé.

La cheminée électrique :

Par des effets visuels (bûches, bois, flammes) ou un jeu de lumière LED ou encore d’autres technologies, ce type de cheminée reprend toutes les caractéristiques d’une cheminée traditionnelle sans les contraintes. La différence est qu’elle fonctionne grâce à un convecteur électrique qui diffuse la chaleur et un ventilateur qui la distribue.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:25
Ses avantages : 

  • Facile à installer, une prise électrique suffit.
  • Elle ne demande aucun entretien.
  • Elle ne présente aucun risque pour votre sécurité.
  • Elle ne nécessite pas l’aménagement d’un conduit et a un coût raisonnable.
Ses inconvénients :

  • Elle produit peu de chaleur.
  • Elle consomme beaucoup d’énergie. Votre facture d’électricité grimpera très vite.
  • Elle est considérée comme peu écologique donc n’est pas éligible au crédit d’impôt.

guide cheminée

Comment choisir une cheminée ?

Le bois étant une énergie économique et renouvelable, de nombreux foyers s’équipent de cheminée. Mais ce n’est pas la seule raison, la cheminée symbolise la convivialité, la lumière, la chaleur. Autour du feu, on partage des moments chaleureux et cela réconforte.

Les différents modèles de cheminée existants sur le marché compliquent le choix de la vôtre. Nous récapitulons, dans cet article, tous les critères dont vous devrez tenir compte avant de vous lancer.

Le combustible

Cheminée électrique ou au bois ou encore au gaz, cela dépendra de l’usage que vous en ferez.

Si vous êtes amateur de tradition, d’odeur de feu de cheminée et de bois qui crépite, alors pas d’hésitation, choisissez le bois. Toutefois, vous devrez avoir un endroit pour stocker vos bûches. C’est aussi le moyen de chauffe qui demande le plus d’entretien : coupe du bois, nettoyage des cendres, mais qui reste économique. Si vous rentrez tard le soir ou si vous ne souhaitez pas être lié à des contraintes de rechargement de bois ou autre, les cheminées à gaz sont adaptées. Vous pouvez même programmer leur mise en marche depuis votre smartphone selon les modèles.

Les cheminées électriques ou à l’éthanol seront à privilégier pour leur esthétique et leur capacité à reproduire les flammes du feu de bois, sans les contraintes de nettoyage. Le seul inconvénient est qu’elles chauffent peu.

Le matériau

Le choix du matériau dépend uniquement du style que vous souhaitez avoir et de vos goûts personnels. Il est important que votre cheminée s’intègre à votre espace intérieur. Cependant, vous devrez aussi tenir compte de sa robustesse et de ses performances. La pierre reste indémodable et robuste. Elle peut s’adapter à plusieurs styles compte tenu de toutes les variantes possibles : calcaire, pierre polie, grès, etc. Présent autrefois dans les maisons bourgeoises, le marbre est aujourd’hui très utilisé pour l’habillage du manteau des cheminées. Le bois donnera quant à lui un aspect plus rustique côté esthétique. La céramique n’est pas chère du tout et vous pourrez adapter n’importe quel style de décoration. Autre avantage, le nettoyage est très facile et très rapide. Le béton et le béton cellulaire offrent une très bonne résistance aux températures élevées et isolent très bien. La plus en vogue aujourd’hui est la cheminée en métal : fonte, inox ou acier, elle résiste aux températures extrêmement hautes et a une longévité importante.

Le conduit de fumée

C’est un critère dont il faudra tenir compte dans la mesure où la majorité des systèmes demande sa présence. Pour un fonctionnement optimal de votre cheminée à bois, il faudra un bon tirage et une bonne évacuation des gaz de combustion. Si votre maison n’est pas équipée de conduit, vous devrez prévoir dans votre budget son installation. Son coût varie entre 1000 et 2500 euros plus le ramonage obligatoire une fois par an.

Nous vous conseillons de faire établir une expertise par un professionnel avant de débuter les travaux. À savoir, si vous installez une cheminée à foyer fermé ou un insert, vous devrez placer un tube métallique à l’intérieur de votre conduit de cheminée. Cette action s’appelle le tubage.

Le rendement énergétique

Exprimé en pourcentage, il se traduit par le rapport entre la quantité d’énergie consommée et la quantité d’énergie restituée. Plus il sera élevé, plus votre installation optimisera la combustion. Par exemple, les cheminées à foyer ouvert ont un rendement de 10 à 20 % contre 80 % pour des cheminées plus performantes. Si vous souhaitez bénéficier du crédit d’impôt, le rendement doit dépasser 70 %. Les cheminées au label Flamme Verte garantissent ce rendement, voire plus.

Le budget

Il sera déterminé par le modèle choisi, son design, son rendement, mais aussi le type de fonctionnement. Vous devrez différencier l’achat des matériaux avec le prix de la pose par un professionnel. Nous vous indiquons ici le prix moyen des différents types de cheminées hors pose.

  • Foyer ouvert : de 500 à 5000 Euros
  • Foyer fermé : 1000 à 5500 Euros
  • Insert : 500 à 3000 Euros
  • À l’éthanol : 500 à 2000 euros
  • À gaz : 1000 à 3000 euros
  • Électrique : 500 à 2000 euros

La pose variera de 500 euros, si vous avez déjà un conduit d’évacuation des fumées, à 3000 euros si vous n’avez pas de conduit.

guide cheminée

Comment installer une cheminée ?

L’installation d’une cheminée demande un gros investissement financier et de gros travaux. Il est donc préférable de préparer votre projet avec l’aide d’un professionnel. N’hésitez pas à faire des demandes de devis auprès d’experts en installation et pose de cheminées.

Toutefois, une solution alternative existe sans la contrainte des travaux, opter pour une cheminée prête à poser. Les fabricants en proposent en combustibles différents : éthanol, bois ou électrique. Dernière option, vous pouvez rénover une ancienne cheminée en augmenter son rendement ou en la modernisant.

Fait-on réellement des économies d’énergie avec une cheminée ?

Avec l’augmentation permanente des énergies fossiles, la cheminée fonctionnant au bois vous fera réaliser des économies d’énergie. Selon l’ADEME, ce serait la solution la plus économique. De plus, les fabricants s’efforcent de proposer des produits de plus en plus performants pour améliorer le confort thermique avec un minimum de frais. Aujourd’hui, l’état favorise les économies d’énergie en accordant des aides financières pour le financement de certains travaux. Même si à la base, le financement est important, sur le long terme, vous réaliserez des économies.

Foire aux questions

🔥 Comment entretenir une cheminée ?

Pour votre sécurité et pour un résultat optimal, il est important d’entretenir votre cheminée régulièrement.

  • Nettoyage du foyer, de la vitre si vous en disposez, du manteau et de la plaque de cheminée.
  • Ramonage au moins une fois par an, la loi l’impose. Pour ce faire, il est préférable de passer par un professionnel qui vous établira une attestation à fournir à votre assurance.

🔥 Comment bien régler le tirage d’un insert ?

Vous devrez faire varier l’ouverture d’entrée de l’air. En l’augmentant, vous augmenterez la combustion et la température du foyer. En la diminuant, le feu sera mis en sommeil.

🔥 Quel bois utiliser pour une cheminée ?

On distingue les essences de bois durs et de bois tendres. Compte tenu que le bois tendre brûle plus vite et chauffe moins, nous vous conseillons de privilégier les bois durs comme le chêne, l’orme ou le frêne.