Comparatif des meilleures chaudières à gaz basse température

À l’approche de la mauvaise saison, il est essentiel de se préoccuper du chauffage de son habitation. Or, dans ce contexte, de multiples options existent parmi lesquelles la chaudière à gaz basse température est sans doute l’une des meilleures alternatives parmi les différents types de chaudières. En effet, elle détient de nombreux avantages dont le fait de réduire considérablement la consommation d’énergie nécessaire pour chauffer correctement son logement et d’utiliser une des sources d’énergie les moins chères du marché à savoir le gaz de ville.

Par ailleurs, la chaudière à gaz basse température peut aussi permettre d’assurer l’approvisionnement en eau chaude de l’habitation en plus du chauffage du logement. Très économique sur le long terme bien que nécessitant un investissement non négligeable au départ, la chaudière à gaz basse température est donc une solution particulièrement pertinente, mais qui mérite d’être bien étudiée avant d’être mise en œuvre.

Comment fonctionne ce type de chaudière ? Quels sont les critères à prendre en compte lors de l’achat d’une chaudière à gaz basse température ? Quels sont les prix d’une telle chaudière ? Comment l’entretenir ? Autant de questions auquel ce guide va tenter de vous répondre ?

Notre sélection des meilleures chaudières à gaz basse température

1. Chaudière gaz naturel mural basse température chappee Luna st + blue 2.24 CF

chaudière gaz basse températureCette chaudière à gaz basse température est un modèle particulièrement efficace et polyvalent. En effet, il s’agit d’une chaudière pouvant assurer aussi bien le chauffage du logement que son approvisionnement en eau chaude. Elle est de plus conçue plutôt pour les logements du type appartements et s’avère particulièrement performante dans ce cadre-là grâce à sa puissance de 24 kW.

Ce modèle de chaudière est à accroche murale et d’un volume très raisonnable grâce à ses dimensions 34,5 x 45 x 76,3 cm ce qui la rend peu encombrante, elle est aussi d’un poids plutôt limité puisqu’elle ne pèse que 36 kg. Sur le plan pratique, ce modèle de chaudière se raccorde à la cheminée pour l’évacuation des fumées.

Cette chaudière murale à gaz basse température a été fabriquée pour pouvoir être raccordée au gaz naturel de ville, mais elle peut sur demande au constructeur lors de l’achat être modifiée pour prévoir une alimentation au gaz propane si l’on dispose d’une citerne.

Le corps hydraulique en laiton en fait une chaudière très résistante dont la garantie est d’ailleurs de deux ans. Elle est livrée complète et prête à être installée pour une mise en activité très rapide dès sa réception.

Où acheter cette chaudière chappee Luna st + blue 2.24 CF pas chère

Commerçant
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:26

2. ELM LEBLANC — Chaudière à gaz cheminée — Acléis NGLM 24-7M

chaudière gaz basse températureLa marque LEBLANC n’est plus à présenter dans le domaine des chaudières à gaz : elle bénéficie en effet d’une excellente réputation sur le secteur grâce à la grande qualité des produits qu’elle fabrique et commercialise. Ce modèle de chaudière à gaz basse température ne fait pas exception à la règle et propose un nouveau circulateur modulant améliorant considérablement les performances de la chaudière pour réduire d’autant plus la consommation d’énergie liée au chauffage de son habitation.

Par ailleurs, elle est d’une grande simplicité d’installation permettant de changer de modèle très facilement et rapidement même s’il reste recommandé comme pour toute chaudière de faire appel aux services d’une société spécialisée et agréée pour son installation.

Elle est de base fabriquée pour être raccordée au réseau de gaz de ville, mais peut en option lors de l’achat être modifiée pour fonctionner avec du gaz propane. De plus, il s’agit d’une chaudière murale occupant assez peu de place puisque ses dimensions sont 38,5 x 40 x 86,5 cm, ce modèle est donc plutôt compact.

Ce modèle de chaudière est polyvalent et permet ainsi aussi bien de chauffer son logement que de produire de l’eau chaude pour l’usage quotidien. L’évacuation des fumées est efficace grâce au raccordement à la cheminée.

Enfin, cette chaudière à gaz basse température est équipée de la régulation intelligente Cotronic permettant de piloter aisément son fonctionnement pour l’adapter au mieux à ses besoins.

Comparez les prix de cette chaudière Acléis NGLM 24-7M

Commerçant
Stock
Prix
Lien
Amazon
Stock
3129.99 EUR 1429.99 EUR
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:26

Fonctionnement des chaudières à gaz basse température

Les chaudières à gaz basse température ont un fonctionnement assez similaire à celui d’une chaudière à gaz classique c’est-à-dire qu’elles s’appuient sur le gaz naturel ou propane pour produire l’énergie nécessaire à leur fonctionnement. La combustion du gaz va permettre de chauffer l’eau à une certaine température, cette dernière pourra alors être utilisée pour réchauffer l’habitation via les radiateurs ou le sol chauffant ou dans le cadre d’un usage classique d’eau chaude dans la douche, le lave-vaisselle, le lave-linge ou autre.

Toutefois, il est une différence notable par rapport aux chaudières classiques : la chaudière à gaz basse température va produire une eau dont la température s’élèvera au maximum à 50° alors que les chaudières classiques proposent une eau montant jusqu’à 90°.

Cette différence de température permet de réduire la quantité de gaz nécessaire pour chauffer l’eau occasionnant par là même des économies d’énergie non négligeables pour le chauffage de son logement à condition de disposer des équipements appropriés (radiateurs et sols chauffants). En effet, si ces derniers sont adaptés à une eau à haute température le rendement de la chaudière à gaz basse température sera moins important, car elle devra fonctionner plus longtemps ce qui augmentera la consommation d’énergie.

Pourquoi choisir une chaudière à gaz basse température ?

La chaudière à gaz basse température constitue un excellent compromis entre la chaudière classique et la chaudière gaz à condensation. En effet, les chaudières classiques sont bien plus gourmandes en énergie. Quant aux chaudières gaz à condensation représentent un investissement souvent bien plus important que les chaudières à gaz basse température.

Avec sa consommation réduite et son tarif attractif, la chaudière à gaz basse température s’avère donc particulièrement intéressante surtout lorsqu’on souhaite revoir en entier son installation de chauffage. En effet, en optant pour des radiateurs adaptés ou un sol chauffant s’accordant à ce type de chaudière, il est possible de réaliser de 10 à 25 % d’économie sur sa consommation d’énergie liée au chauffage de l’habitation.

Si l’achat des équipements complémentaires à la chaudière à gaz basse température, à savoir des émetteurs de chaleur douce, représentent un coût supplémentaire, l’ensemble reste toutefois très intéressant et constitue un investissement rentable en raison des économies substantielles qu’il permet de réaliser sur ses factures de gaz.

Au-delà des questions financières, lorsque l’on se soucie de l’environnement, les économies d’énergie sont un sujet qui ne peut être évité, dès lors ce type de chaudière s’impose évidemment pour réduire l’utilisation de cette ressource naturelle précieuse et limitée.

Critères de choix de la chaudière à gaz basse température

Il existe aujourd’hui une large gamme de chaudières à gaz basse température sur le marché. En effet, ces équipements sont particulièrement intéressants pour chauffer son hébergement et se fournir en eau chaude. C’est pourquoi les fabricants proposent à présent un vaste choix de chaudières à gaz basse température. Il peut donc être délicat de prendre une décision, celle-ci est pourtant importante étant donné l’investissement non négligeable que peut représenter cette acquisition. Afin de choisir au mieux, il convient de prêter attention à un certain nombre d’éléments entrant en ligne de compte dans les performances de la chaudière.

Le rendement de combustion

Cet élément permet de mesurer l’efficacité de la chaudière, c’est pourquoi il est essentiel d’y prêter une attention accrue. Elle est obligatoirement indiquée par le constructeur de la chaudière par le PCI, c’est-à-dire le Pouvoir Calorifique Inférieur. Celui-ci indique la quantité d’énergie délivrée par le brûleur. Néanmoins cette mesure en elle-même est insuffisante. Elle est toutefois utilisée pour calculer le PCS, à savoir le Pouvoir Calorifique Supérieur, en corrélation avec l’énergie récupérée par le biais de la condensation des fumées. Cette mesure exprimée en pourcentage constitue une excellente indication de l’efficacité de la chaudière, plus le pourcentage est élevé plus la chaudière sera performante.

La régulation

L’efficacité de la chaudière à gaz basse thermique n’est plus à prouver notamment en termes d’économie d’énergie. Néanmoins elle peut-être largement améliorée grâce à l’utilisation d’un système de régulation. Ce dispositif composé d’un thermostat d’ambiance permettra d’anticiper au mieux les variations de température afin d’adapter le fonctionnement de la chaudière à ces dernières et donc de l’optimiser. En installant un tel système, la chaudière pourra se mettre en route et s’éteindre selon les besoins et sera ainsi en mesure de répondre au mieux aux besoins des usagers tout en économisant un maximum d’énergie.

L’évacuation des fumées

S’il est un point qu’il convient de surveiller lors de l’achat d’une chaudière à gaz basse température, c’est sans aucun doute l’évacuation des fumées. En effet, la combustion du gaz occasionne la génération de fumées qui doivent impérativement être évacuées en toute sécurité. Il existe deux modalités d’évacuation de ces fumées : par la cheminée et par la VMC. Selon les équipements dont vous disposez à domicile, il sera indispensable de choisir la chaudière en adéquation avec ces derniers.

La polyvalence

Les chaudières à gaz basse température peuvent être utilisées soit pour chauffer l’habitation grâce à des radiateurs adaptés ou à un sol chauffant soit pour chauffer l’eau sanitaire soit les deux. Il est évident qu’un tel équipement étant coûteux, il est souvent préférable d’opter pour un modèle qui puisse réaliser les deux tâches sans difficulté.

L’alimentation en gaz

Dernier point essentiel auquel il est nécessaire de prêter attention : le type d’alimentation en gaz. En effet, la plupart des chaudières à gaz basse température sont conçues pour être alimentées en gaz naturel de ville. Néanmoins toutes les constructions ne sont pas reliées directement au réseau de distribution du gaz de ville.

Si tel n’est pas le cas, il est possible de recourir à une citerne de gaz propane. Certains modèles sont directement équipés du matériel nécessaire pour être approvisionné par cette citerne alors que d’autres ne le sont pas.

Il existe également des modèles de chaudière où cette option est proposée par le constructeur. Il convient alors de le préciser lors de l’achat de sa chaudière afin que le fabricant fasse le nécessaire pour que la chaudière soit conforme à vos besoins.

Installation d’une chaudière à gaz basse température

L’installation d’une chaudière à gaz basse température est généralement assez simple surtout lorsqu’il s’agit de remplacer une ancienne chaudière à gaz. Néanmoins il reste préférable de faire appel aux services d’un professionnel pour la réaliser afin d’être sûr qu’elle est installée convenable et ne présente donc aucun danger. En effet, ces dispositifs fonctionnant sur la combustion de gaz et dégageant des fumées, une installation défectueuse pourrait avoir des conséquences désastreuses.

De plus, lorsque les travaux sont réalisés par des professionnels du secteur, cela peut donner lieu à des aides financières comme un éco-prêt à taux ou encore une subvention de l’Agence Nationale de l’Habitat. De nombreux professionnels proposent leurs services pour l’installation d’une chaudière à gaz basse température, il est donc plutôt aisé d’obtenir un devis en vue d’une telle installation.

Entretien d’une chaudière à gaz basse température

entretien chaudièreLes chaudières sont des appareils nécessitant une surveillance importante afin de fonctionner au mieux en toute sécurité. Ainsi, certaines vérifications sont à effectuer soi-même régulièrement comme le contrôle de la pression (indiquée en bar) pour éviter les risques de pression trop basse réduisant l’efficacité de la chaudière. Par ailleurs, lorsque les températures chutent en hiver et que l’habitation n’est pas occupée, il est important de mettre sa chaudière en mode hors gel pour la protéger du gel si elle est alimentée de façon électrique.

Au-delà de ces points pouvant être réalisés soi-même, il est recommandé de faire intervenir un professionnel une fois par an pour vérifier un certain nombre d’éléments comme l’état du circuit de chauffage, le rendement de la chaudière et le fonctionnement des appareils de contrôle de la chaudière. Il est à noter que cette visite de contrôle est obligatoire tous les deux ans, mais qu’il est néanmoins préférable de la réaliser tous les ans afin de s’assurer du fonctionnement optimal de sa chaudière et d’en tirer le meilleur parti.

Prix d’une chaudière à gaz basse température

Les chaudières à gaz basses températures sont plutôt nombreuses sur le marché avec un large éventail de prix possibles pouvant débuter dès les 750 euros, mais pouvant également s’élever au-delà de 3000 euros. Ces différences de prix peuvent s’expliquer aussi bien par les fonctionnalités de la chaudière (uniquement chauffage ou chauffe-eau ou bien usage mixte), mais aussi par la marque, la qualité de la chaudière ou encore son efficacité.

Les meilleures ventes de chaudières à gaz

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:26
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:26
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 14/12/2019 00:26

FAQ : les questions principales

🌡️ Mes équipements actuels sont-ils compatibles avec une chaudière à gaz basse température ?

Pour répondre à cette question, il convient de connaître les équipements dont on dispose. En effet, s’il s’agit de radiateurs adaptés à une chaudière classique, il est probable qu’ils puissent fonctionner avec une chaudière à gaz basse température. Mais ils seront moins efficaces, la chaudière ne sera pas utilisée à son plein potentiel. Si l’on dispose d’un sol chauffant par contre, la combinaison est alors idéale. S’il s’agit de radiateurs basse température alors la chaudière à gaz basse température sera parfaite pour chauffer efficacement l’habitation tout en faisant des économies d’énergie.

🌡️ Quelle est la durée de vie d’une chaudière basse température ?

La chaudière à gaz basse température est un investissement sur le long terme puisqu’avec un entretien régulier et approprié cet équipement peut durer plus de 20 ans.

🌡️ La chaudière à gaz basse température peut-elle produire de l’eau chaude sanitaire et faire office de chauffage en même temps ?

Oui, certains modèles sont mixtes et offrent donc ces deux fonctionnalités.