Énergie

Comment se prémunir des incendies domestiques ?

Bruce
Écrit par Bruce

Chaque année, selon l’INPES, près de 10.000 personnes sont blessées et plus de 600 personnes décèdent à la suite d’un incendie domestique. S’ils sont le plus souvent imprévisibles, ils peuvent être évités par quelques actions de préventions. Adoptez les bonnes habitudes au quotidien afin d’acquérir les réflexes nécessaires pour prévenir les risques et anticiper leurs conséquences.

Éloigner les sources de chaleur

Les ampoules sont des sources de chaleur, elles sont avantageusement remplacées par des leds, moins énergivores. Oubliez les ampoules qui chauffent comme les halogènes ou les guirlandes… pensez à les relier à un dispositif qui coupe le circuit électrique au bout d’un certain temps. Dans la cuisine, éloignez les torchons de la gazinière, ne laissez pas du linge mouillé sur un radiateur et changez régulièrement le filtre anti graisses de la hotte. Pour éviter d’oublier une casserole sur le feu ou un plat dans le four, utilisez systématiquement le programmateur de cuisson lorsque l’appareil en est équipé. C’est en vivant au contact d’objets potentiellements dangereux qu’on oublie très vite les risques qu’ils représentent.

Entretenir ses appareils

Vous avez une cheminée ouverte ? installez systématiquement un pare-feu. Si un tapis est devant le foyer, déplacez-le. Eteignez les bougies avant d’aller vous coucher les soirs de fêtes notamment. Avant que l’hiver n’arrive, pensez à ramoner la cheminée au moins une fois par an c’est obligatoire, l’insert au moins deux fois par an. Un incendie se déclare en moyenne toutes les deux minutes en France, c’est énorme. Vous disposez d’une VMC ? (un système de ventilation mécanique présent notamment dans les logements neufs), nettoyez régulièrement son filtre et les bouches d’aération à l’aide d’un aspirateur.

Avoir les bons réflexes

Lorsque vous cuisinez, gardez un couvercle à casserole près de vous pour pouvoir en couvrir votre casserole si elle s’enflamme. Sachez également qu’on n’éteint jamais un feu de cuisson en jetant de l’eau dessus, l’eau étant plus lourde que l’huile, les éléments gras et enflammés vont être projetés et propager le feu. De même, faites attention à vos vêtements, mieux vaut s’entourer le bras d’un linge mouillé si vous devez intervenir en urgence.

Calculer les tensions maximales

Il n’y a jamais suffisamment de prises dans un appartement, vous aurez donc tendance à multiplier les multiprises, voire de mettre une prise sur une autre prise… L’accumulation d’appareils branchés au même endroit provoque une surtension qui risque de générer un feu électrique. N’installez jamais de multiprises en série, choisissez toujours des multiprises aux normes françaises et portant le marquage CE. Choisissez des modèles sécurisés qui disposent d’un interrupteur marche/arrêt permettant d’éteindre les appareils branchés durant votre absence. Ne branchez pas vos gros appareils électroménagers sur la multiprise. Un four, un lave-vaisselle ou une machine à laver sont conçus pour être branchés sur des prises spécifiques. Evitez d’installer deux appareils qui montent vite en température comme un grille pain et une bouilloire sur une même multiprise, cela peut générer une surchauffe. Chaque équipement supporte une puissance maximale (ampérage) ne dépassez pas la valeur supportée par la multiprise (cette puissance, exprimée en watts (W) est indiquée sur le support). Lorsque vous branchez des appareils, mieux faut faire un petit calcul rapide afin d’évaluer la puissance disponible.

Vos obligations

Les incendies nocturnes sont les plus graves, ils représentent 70 % des incendies mortels. Plongées dans le sommeil, les personnes risquent de périr asphyxiées avant de pouvoir réagir. Les seuls outils susceptibles de vous réveiller efficacement sont les DAAF, un acronyme qui désigne un Détecteur et Avertisseur Autonome de Fumée. Dès que l’appareil détecte de la fumée dans l’atmosphère, il réagit et envoie un signal sonore strident. Depuis le 8 mars 2015, leur installation est obligatoire dans tous les logements. On en trouve facilement mais ils doivent être conformes à la norme NF-EN 14 604 la certification NF est un gage supplémentaire de fiabilité et de sécurité. Il est important de savoir comment le positionner : il doit être installé sur le mur à quelques dizaines de centimètres du plafond car la fumée monte et s’accumule, elle peut donc être détectée rapidement. Votre assureur peut se retourner contre vous si vous n’avez pas de détecteur.

Se préparer à toute éventualité

Selon l’expression consacrée : « là où il y a de la fumée, il ne faut pas aller ». Avant d’en arriver là, mieux vaut anticiper. Penser aux échappatoires avant le sinistre est essentiel, en situation de stress il est difficile de garder la tête froide. Pourquoi ne pas concevoir un plan d’évacuation ? un petit exercice qui peut être préparé en famille. Des astuces sont proposées par des organismes de prévention* pour apprendre aux enfants à adopter la bonne attitude en cas d’incendie (respirer au ras du sol, trouver toutes les issues d’évacuation possibles, suivre un cheminement…).

Laisser un commentaire