Lorsque vous installez une canalisation d’eau, il faudra l’enterrer à une certaine profondeur définie par la réglementation en vigueur.

Définir cette profondeur peut s’avérer compliqué car elle va varier selon certains facteurs comme la nature du sol ( argileux, rocheux), son utilisation ( voirie, voie carrossable, pelouse). Il faudra également prendre en compte la possible présence d’autres réseaux souterrains ( gaz, électricité).

Même si de multiples facteurs entrent en jeu la moyenne est de 80 cm au minimum

Risques de gel

Une carte des zones de gel existe et selon où vous habitez, votre canalisation devra être enterrée plus ou moins profondément. Cela peut varier entre 50 cm et 1,80 m. L’altitude à laquelle vous vous trouvez aura aussi un impact, et plus vous êtes loin du niveau de la mer, plus vous devrez enterrer profondément vos canalisations d’eau.

La nécessité d’enterrer assez profondément vos canalisations n’est pas tant due au risque de gel du tuyau, mais est due au besoin de compenser les effets des cycles de gel/dégel et gonflement/retrait du sol environnant. Cela risque en effet de créer des tassements et des déformations que le tuyau ne pourra pas supporter sans subir d’importants dommages.

Arrosage enterré

Si vous souhaitez installer un système d’arrosage automatique enterré dans votre jardin, vous ne serez pas soumis aux même contraintes réglementaires que pour une canalisations classique.

Une tranchée de 30 cm de profondeur par 20 cm de largeur suffira.

Veillez à installer des sections continues de tuyau pour vous prémunir des fuites et à installer des systèmes de purges automatiques à chaque extrémité du réseau pour vous prémunir des risques de gel.

Piscines

L’alimentation en eau de votre piscine devra être protégée contre le gel et équipée d’un disconnecteur qui empêchera le retour d’eau.

Pour ce qui est de l’évacuation, les canalisations pourront être réalisées en tuyau flexible, déposé en fond de fouille. Veillez à les laisser serpenter pour compenser les effets de tassement. Déposez les sur un lit de sable de 10 à 20 cm de profondeur et recouvrez les d’une autre couche de sable d’une épaisseur égale.

Laisser un commentaire