Que faire en cas de fuite d’eau ?

Si votre habitation fait face à un dégât des eaux, il est facile de paniquer et de prendre de mauvaises décisions dans le feu de l’action et cela risque de faire empirer la situation.

Voter stress initial sera sûrement du au tuyau qui vient d’éclater dans votre salle de bain ou au fait que l’un de vos robinets fuit depuis des semaines. Après cette difficile réalisation, il va falloir immédiatement prendre les mesures appropriées pour contrôler les dégâts. C’est à ce moment qu’il faut être capable d’agir rapidement et décisivement afin de résoudre le problème et d’éviter de faire face à plusieurs milliers d’euros de dégâts.

Voici comment réagir en cas de fuite d’eau et selon la situation à laquelle vous devez faire face.

A/ Fuite d’eau sans dégâts

Ce type de fuite ne va pas causer de sérieux dégâts à votre maison, par contre c’est votre compte en banque qui va souffrir au moment de payer votre prochaine facture d’eau.

Voici les différentes étapes à suivre pour juguler le problème

1/ Fermez vos robinets, intérieurs et extérieurs et vos systèmes d’arrosage.

Il faut couper toutes les sources d’eau afin de pouvoir déterminer si il y a un problème avec l’arrivée d’eau dans votre logement. Si l’eau est encore ouverte, cela compliquera vos efforts

2/ Vérifiez votre compteur d’eau

Votre logement est probablement équipé d’un compteur divisionnaire. Une fois que toutes les sources d’eau sont coupées, vérifiez si l’eau continue d’arriver. Si c’est le cas, il y a bien une fuite.

3/ Coupez l’arrivée d’eau des toilettes

Les toilettes sont le plus souvent le premier endroit à vérifier si vous suspectez une fuite d’eau. Si le compteur d’arrête de tourner une fois que vos avez fermé l’arrivé d’eau des toilettes, alors vous avez trouvé la fuite.

4/ Fermez vos différents appareils un par un

Si la fuite n’est pas jugulée après avoir coupé l’arrivée d’eau des toilettes, fermez vos différents appareils ménagers un par un (lave vaisselle, machine à laver) et vérifiez votre compteur d’eau à chaque fois. Si il s’arrête de tourner, vous avez trouvé la fuite.

Vous pouvez aussi bien évidemment faire appel à un plombier pour qu’il trouve la fuite à votre place.

B/ Fuite d’eau graves

En cas de fuite d’eau grave, il vous faudra agir vite. Voici les réflexes à avoir.

1/ Fermez le robinet d’arrêt général d’alimentation d’eau

Chaque logement est équipé d’un robinet d’alimentation général. En cas de gros dégât des eaux, votre premier réflexe devra être de le fermer pour stopper la fuite. Ces robinets ne sont parfois pas utilisés pendant des années et peuvent se coincer. Si c’est le cas, appelez tout de suite un plombier pour qu’il vous le débloque.

2/ Documentez les dégâts

Prenez immédiatement des photos des dégâts que vous avez subis avant de commencer à nettoyer.

3/ Appelez votre assureur

Il est très important de tout de suite notifier votre assureur afin qu’il puisse vous assister rapidement.

4/ Identifiez la source du dommage

Essayez de localiser la source du dommage. Si vous n’y parvenez pas, appelez un plombier.

Quel est le coût du raccordement à l’eau potable ?

Pour viabiliser un terrain et construire votre maison, il vous sera indispensable de prévoir un raccordement au réseau d’eau potable. Cette intervention devra obligatoirement être réalisée avant le démarrage de vos travaux.

En règle générale, le raccordement coûte entre 10% et et 20% du prix total de la viabilisation d’un terrain.

Selon la configuration de votre terrain, il vous faudra prévoir entre 780€ et 1500€ pour les travaux pour un raccordement de 10 mètres maximum. Au delà de 10 mètres, il faudra prévoir 50€ par mètre linéaire.

Les travaux à votre charge comprennent les travaux de raccordement faits sur votre chantier, et qui seront totalement à vos frais. Mais dans certains cas, il peut être nécessaire de payer également pour les travaux engagés sur le domaine publique pour réaliser votre raccordement.

Quel est le prix du m3 d’eau ?

Si l’énergie a fait l’objet de nombreux efforts de la part de la population pour limiter notre consommation et réduire notre impact environnemental, l’eau a quand à elle longtemps eu l’image d’une ressource inépuisable et pratiquement gratuite.

Une majorité de français est incapable de donner une estimation du prix de l’eau du robinet et c’est une question à laquelle nous allons répondre ici.

  • En 2020, Le prix moyen de l’eau du robinet est de 0,3 centimes d’euro par litre ou 0,003€. A titre de comparaison, l’eau en bouteille coûte 0,30€ par litre. L’eau en bouteille est donc entre 100 et 300 fois plus chère que l’eau du robinet selon les marques
  • Le prix moyen du m3 d’eau, qui est l’unité de mesure utilisée pour mesurer la consommation d’eau des foyers est de 3,52 € / m3 TTC.

En ajoutant le prix de l’abonnement et le service de traitement des eaux usées on arrive à un total de 4€ / m3 TTC.

Quelle consommation d’eau pour un lave-linge ?

Grâce aux progrès technologiques, une lave-linge consomme aujourd’hui en moyenne 50 litres d’eau par cycle de lavage alors qu’il en utilisait jusqu’à 100 litres il y a une quinzaine d’années.

Sur un an, cela représente environ 10 000 litres d’eau, mais tout dépend bien entendu des usages que l’on a.

La consommation en eau de votre lave-linge sera indiquée sur l’étiquette énergie de votre appareil donc n’hésitez pas à la consulter au moment de l’achat. Attention toutefois car les chiffres fournis par les fabricants sont établis sur des tests réalisés pout un cycle coton à 60° alors que les ménages utilisent le plus souvent des cycles courts.

La consommation réelle est donc le plus souvent moins élevé que ce qu’indique le fabricant, ce qui est une bonne nouvelle pour la planète et votre porte monnaie.

Quelle consommation d’eau pour une chasse d’eau

Une chasse d’eau utilise entre 6 et 12 litres d’eau à chaque fois qu’on l’utilise. Sur un an, cela représente entre 3500 et 3800 litres par personne.

A noter que les anciennes chasses d’eau ont une capacité encore plus importante allant jusqu’à 15 litres. Les nouveaux modèles sont en général équipés d’un second bouton permettant de n’utiliser qu’une partie du réservoir lorsque l’on va uriner par exemple, ce qui réduit la consommation.

Quelle consommation d’eau pour un lave-vaisselle ?

Le lave-vaisselle fait partie du quotidien de très nombreuses familles. Mais quelle est sa consommation en eau?

Les modèles récents ont une consommation de 10 à 20 litres d’eau par cycle de lavage. Au moment d’acheter votre appareil, si vous souhaitez connaître sa consommation d’eau, consultez l’étiquette énergie qui figure obligatoirement en bas à droite. Cela pourra vous aider à faire votre choix car un modèle moins cher à l’achat peut d’avérer au final moins avantageux si il est trop gourmand en eau.

La consommation annuelle d’un lave-vaisselle varie entre 2500 et 4000 litres d’eau selon le modèle.

Quelle consommation d’eau pour une famille ?

A la fin du XVIIIe siècle, on estimait la consommation journalière d’une personne à 15 à 20 litres d’eau pour répondre à tous les besoins vitaux

Cela a bien changé et aujourd’hui on estime qu’un foyer français de 2,5 personne utilise 329 litres d’eau par jour, ce qui correspond à une consommation annuelle de 120 mètres cubes.

Pour obtenir la consommation globale d’une famille, il ne suffit pas de multiplier ce chiffre par le nombre d’individus habitant sous le même toit. En effets certains usages impliquent des redondances quelque soit le nombre de personnes vivant dans le foyer.

Par exemple la consommation pour le ménage ou le lavage de la vaisselle sont incompressibles et sera pratiquement identique quelque soit le nombre de personnes vivant dans le logement.

On considère que la consommation moyenne d’eau est de 40 m3 par an et par personne.

Pour une famille, les statistiques indiquent qu’en général, pour une famille de 4 personnes comprenant 2 adultes et 2 enfants, la consommation est de 410 litres par jour soit 150 m3 par an.

Ce chiffre peut vous aider à vous faire une idée de votre consommation mais elle varie beaucoup selon les personnes. Une personne au niveau de vie élevé ou un sportif ont généralement une consommation d’eau plus élevée que celle d’un enfant en bas âge ou d’une personne âgée par exemple.

Quelle est la facture d’eau moyenne pour 4 personnes ?

Un foyer de 4 personnes composé de deux adultes et 2 enfants consomme en moyenne 150 m3 d’eau par an, ce qui représente 410 litres par jour.

En moyenne la facture d’eau d’un français est de 180 € par an pour une personne seule.

Pour une famille de 4 personnes, cela représente environ 700 € par an.

Si vous voulez calculer le montant de votre prochaine facture, voici la formule :

nombre de m3 consommés x prix m3 + prix abonnement

Cela vous permettra d’obtenir une estimation car il faudra aussi prendre en compte le prix du recyclage des eaux usées qui vous sera facturé, et celui-ci peut varier d’année en année selon votre consommation.

Quelle consommation d’eau pour 2 personnes ?

Selon l’INSEE, une foyer français de 2 personnes consomme en moyenne 300 litres d’eau par jour ce qui représente une peu plus de 100 m3 par an.

Il existe bien entendu des différences selon les habitudes de chacun et la région ou l’on habite. Par exemple un foyer vivant dans le sud de la France consomme en général plus d’eau qu’un foyer vivant dans le nord en raison de besoins en arrosage plus importants par exemple.

Quelle consommation d’eau pour une personne ?

La consommation moyenne d’un français est aujourd’hui de 150 litres d’eau potable par jour et par personne.

Si l’on extrapole ce résultat, cela représente une consommation annuelle de 55 m3, ce qui est un chiffre élevé, mais la bonne nouvelle est que cette consommation a tendance à baisser grâce aux comportements éco-citoyens et à l’arrivée d’une nouvelle génération d’équipements électroménagers plus performants ( lave-linge, lave-vaisselle etc…).

Quelles charges d’eau facturer à un locataire

Lors de l’arrivée d’un nouveau locataire dans son logement, le propriétaire doit écrire au fournisseur d’eau pour lui donner le nom du nouvel occupant et l’index des consommations.

Le locataire devra en faire de même pour recevoir directement les factures à son nom.

Si il s’agit d’un logement collectif et qu’il y a des compteurs divisionnaires par appartement, le propriétaire recevra une facture du syndic, puis la fera payer à son locataire.

Si l’immeuble est ancien et date d’avant 1975, en l’absence de compteur d’eau divisionnaire, la consommation d’eau sera répartie dans les charges et fonction de la taille du logement.

Le plus souvent, l’eau est incluse dans les charges et est payée mensuellement directement par le locataire à son propriétaire sous forme de provisions. En fin d’année, il peut vous être demandé une régularisation qui correspond à votre consommation effective d’eau. Certains propriétaire ne la demandent pas lorsque la consommation réelle est très proche de la provision versée perdant l’année. Si vous êtes locataire renseignez vous sur ce point au moment de la signature de votre bail.

Concernant l’abonnement, le propriétaire a le droit de répercuter son prix sur les locataires en fonction de leur nombre. Donc si il y a 4 locataires et un abonnement dans l’immeuble, le prix de l’abonnement est divisé en 4.

Quel est le prix d’une recherche de fuite d’eau ?

Une fuite d’eau est une situation à prendre très au sérieux. En effet elle peut causer des dégâts dans votre logement mais également s’avérer très onéreuse si elle n’est pas stoppée rapidement. Il existe plusieurs types de fuites .

Le premier type de fuite est la fuite d’eau apparente. Concrètement, un robinet qui fuit ou un tuyau qui éclate. Dans ces cas la, il faut tout de suite couper le robinet d’arrêt général de votre logement et appeler un plombier.

Le second type de fuite est celui des fuites non apparente. Vous pouvez vous rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond si vous voyez de l’humidité suinter des murs, ou une consommation inhabituelle au moment de payer votre facture d’eau. Si vous n’arrivez pas à trouver la fuite vous même, il faudra alors faire intervenir un plombier, qui sera dans certains cas accompagné d’un maçon si il faut casser un mur pour accéder à la canalisation en souffrance.

Il existe un dernier type de fuite dont les dégâts ne sont pas du tout apparents et il sera impossible de deviner l’origine du problème par soi-même. Il faudra alors faire venir une société spécialisée qui utilisera des outils spéciaux tels que le fumigène ou les rayons X. Cela permettra de détecter l’origine de la fuite sans avoir à casser les murs.

Vous le comprendrez, le prix de l’intervention variera en fonction de la complexité du travail, et casser un mur pour accéder à une canalisation coûtera bien plus cher qu’un lavabo qui fuit.

Mais pour vous donner une idée, un plombier vous facturera entre 150€ et 850€ pour une recherche de fuite et une dépannage occasionnel.

Ce budget gonflera rapidement si il faut faire intervenir un maçon en plus du plombier ou si il faut impliquer une société spécialisée.

Pensez à contacter votre assureur avant de lancer les travaux, il pourra dans certains cas vous assister et prendre en charge tout ou partie des travaux.

Qu-est ce que la tarification sociale de l’eau ?

Si vous rencontrez des difficultés financières, vous avez peut être déjà bénéficié d’une aide au paiement des factures de consommation courante. Jusqu’à présent les 2 dispositifs les plus connus étaient le TPN pour l’électricité et le TSS pour le gaz.

Récemment une aide au paiement des factures d’eau a été crée. Le dispositif est encore en cours d’expérimentation et permet de prendre en charge une partie des factures ou de bénéficier de tarifs spéciaux. L’expérimentation a été prolongée jusqu’au 15 avril 2021 et est réalisé en collaboration avec une cinquantaine de collectivités partenaires.

Ces aides comprennent :

  • Des aides forfaitaires (allocation eau, chèque eau).
  • Des tarifications sociales de l’eau (modulation de l’abonnement, modulation du prix de l’eau).
  • Des aides en cas d’impayé.
  • Des mesures d’accompagnement pour aider dans les démarches administratives mais également des conseils pour économiser l’eau.

L’objectif du gouvernement est de permettre au plus grand nombre de pouvoir profiter de cette aide et il se peut que la généralisation intervienne dès 2020.

Cette aide est le plus souvent accordée aux locataires mais dans certains cas les propriétaires peuvent en bénéficier.

Si vous êtes en difficulté pour payer vous factures, je vous invite à vous renseigner auprès de la mairie de votre commune de résidence afin de savoir si vous pouvez bénéficier du dispositif.

Si ce n’est pas le cas, surveillez de près les annonces du gouvernement car si la généralisation est décidée, vous pourrez sûrement obtenir une remise sur votre facture d’eau dès cette année si vous répondez aux critères.

Qu’est ce que la décantation de l’eau ?

La décantation est un processus au cours duquel les particules en suspension dans l’eau s’accumulent au fond d’un bassin et forment une couche de sédiments. La force qui s’exerce sur ces particules pour qu’elles décantent est soit la gravité soit la force centrifuge.

La décantation est une part importante du processus de purification de l’eau, car il est nécessaire de la séparer des impuretés.

Une fois le processus terminé, les impuretés forment une boue qui sera ensuite évacuée vers une décharge.

Comment lire la facture d’eau ?

A chaque fois que vous tournez votre robinet, cela a un coût, et lorsque vous recevrez votre facture il vous faudra être en mesure de savoir la lire, afin de repérer une éventuelle surconsommation.

Chaque compagnie des eaux a son propre modèle de facture comportant plus ou moins de détails, cependant légalement trois rubriques doivent obligatoirement apparaître sur le document :

  • La distribution de l’eau : cette part de la facture correspond à une part fixe qui comprend l’abonnement au service d’eau et une part variable qui représente votre consommation.

La consommation est le plus souvent exprimée en m3, mais elle peut aussi l’être en litres, ou les deux.

  • La collecte et le traitement des eaux usées : cette part correspond aux frais d’assainissement des eaux usées. Une part de ce montant est fixe, et une autre sera calculée en fonction de votre niveau de consommation.
  • Les organismes publics : sur chaque facture figurent 3 redevances. Deux sont versées à l’Agence pour l’eau pour la lutte contre la pollution et la modernisation de réseaux. La troisième va à Voies navigables de France lorsque l’eau est prélevée dans les rivières ou les canaux navigables.

Chacune de ces trois rubriques fait apparaitre le prix unitaire HT et le taux de TVA. L’eau se voit appliquer un taux de TVA réduit à 5,5%

Laisser un commentaire