Économies d'énergie / Shampooing maison : pourquoi et comment en fabriquer ?

Shampooing maison : pourquoi et comment en fabriquer ?

Les produits cosmétiques visibles actuellement sur le marché comportent des substances nocives pour la santé mais aussi pour l’environnement. C’est pour cette raison que vous devez vous tourner vers les shampoings «  maison ». Ils sont faciles à fabriquer, écologiques et surtout sains pour les cheveux. Chez vous, vous avez la possibilité de fabriquer un shampooing naturel à la fois efficace et très économique en termes de prix.

Les shampoings industriels : les raisons de les éviter

La plupart des shampooings industriels commercialisés actuellement sur le marché renferment des substances qui pourraient provoquer de nombreux maux. Parmi eux, on peut distinguer :

  • les sulfates, des tensioactifs donnant au shampooing son côté mousseux et très agressifs pour le cuir chevelu ;
  • les parabens, des perturbateurs endocriniens à l’origine de certains cancers ;
  • les silicones, censées lisser les cheveux mais qui favorisent l’excès de sébum.

Ces composants sont également très polluants pour l’environnement. En effet, ils contaminent la nature et mettent des centaines d’années à disparaitre. Les conteneurs des shampooings sont aussi des déchets en plus notamment s’ils ne sont pas recyclables.

Pourquoi fabriquer son propre shampooing maison ?

Avec un shampooing fait maison, vous connaissez tous les ingrédients qui entrent dans sa fabrication : miel, œufs, fruits, légumes, huiles végétales, etc. Tous ces éléments sont faciles à trouver dans le commerce et ne coûtent pas chers. En outre, ils sont biodégradables donc respectueux de l’environnement. C’est aussi une façon de commencer une démarche zéro déchet en éliminant les emballages superflus et en plastique et en privilégiant les récipients réutilisables.

A lire aussi :   N'oubliez pas d'aérer votre logement même en hiver! Votre facture d'énergie vous dira merci !

Le principal avantage d’un shampoing fait maison est que vous n’avez pas besoin de beaucoup d’ingrédients pour en fabriquer. En général, vous aurez à mélanger deux, trois ou quatre pour obtenir la dose nécessaire. Leur choix dépend également du type de shampoing que vous souhaitez obtenir. 

Le seul inconvénient du shampoing naturel est qu’il ne se conserve pas longtemps. Le mieux serait donc de renouveler votre préparation avant chaque lavage. Par ailleurs, il n’est pas très moussant mais reste tout de même très efficace. Avec ce produit 100% bio, votre chevelure sera bien propre et en bonne santé.

Quelques recettes de shampoing fait maison

Toutes les recettes présentées ci-après sont faciles à réaliser et ne demandent pas beaucoup de temps de préparation. Vous aurez votre shampooing naturel prêt à être utilisé en 5 minutes chrono.

Recette n°1 : shampoing maison pour cheveux secs

Pour cette recette, vous aurez besoin :

  • de 2 jaunes d’œufs ;
  • de 2 càc de miel ;
  • du jus d’un citron.

Mélangez tous les ingrédients jusqu’à ce que vous obteniez une matière crémeuse. Appliquez le tout sur vos cheveux humides, de la racine aux tiges. Observez un temps de pause de 5 minutes avant de rincer le tout à l’eau froide. 

Les jaunes d’œuf vont nourrir votre chevelure, le miel va l’adoucir et le citron va lui donner du tonus et de la brillance.

Recette n°2 : shampoing maison pour cheveux gras

Ci-après les ingrédients que vous devez réunir :

  • 2 càs d’argile verte
  • 10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose

En mélangeant les deux dans un récipient, vous aurez une pâte crémeuse. Appliquez-la sur votre cuir chevelu ainsi que les tiges et les pointes en massant légèrement. Laissez reposer 2 minutes avant de rincer abondamment à l’eau froide.

L’argile verte a la capacité d’absorber les excès de sébum qui engraissent votre cuir chevelu et l’empêchent de respirer.

Recette n°3 : shampoing solide

Il vous faut :

  • 20 grammes de savon de Marseille ;
  • 40 cl d’eau ;
  • 2 càs d’argile verte
  • 1 càs d’huile de jojoba
  • 1 càs de bicarbonate de soude
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
A lire aussi :   Ne restez pas dans la cuisine et profitez de vos amis quand vous les recevez à diner grâce au batch cooking !

Commencez par râper votre savon de Marseille puis versez-le dans une casserole avec l’eau et mettez sur feu moyen. Remuez le mélange jusqu’à ce qu’il fond complètement. Coupez le feu.

Versez-y l’argile verte, l’huile essentielle d’arbre à thé et le bicarbonate de soude puis touillez bien. Rajoutez l’huile de jojoba en dernier. Une fois refroidie, le mélange va durcir. 

Pour son utilisation, badigeonnez vos mains en frottant votre shampoing solide dessus puis appliquez-les sur les racines et les tiges. Laissez reposer 2 minutes après son application avant de rincer abondamment.

Recette n°4 : shampoing maison antipelliculaire

Pour ce shampoing antipelliculaire, vous aurez besoin de :

  • 4 jaunes d’œufs
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 càs de miel
  • 1 càs de vinaigre de cidre

La préparation est simple car il faut juste tout mélanger pour obtenir votre shampoing. Le vinaigre de cidre a pour mission d’assainir votre cuir chevelu en éliminant les pellicules. Le reste des ingrédients va nourrir votre chevelure en profondeur.

Recette n°5 : shampoing maison antichute

Ci-après les ingrédients dont vous aurez besoin :

  • une feuille d’aloe vera
  • 1 càs d’huile de coco liquide
  • 4 càs de lait de coco

Coupez grossièrement votre feuille d’aloe vera puis mixez le tout pendant quelques secondes. Rajoutez-y l’huile de coco puis le lait de coco. Conservez votre shampoing au réfrigérateur dans un contenant en verre de préférence.

Utilisé au quotidien, ce shampooing nature va réduire la chute de vos cheveux.

Recette n°6 : shampooing maison sec

Cette recette de grand-mère a déjà fait ses preuves. Il vous faut :

  • 1 càs d’argile verte
  • 1 càs de fécule de maïs
  • 3 càs de cacao (à ajuster selon la couleur de vos cheveux)

Commencez par mélanger l’argile verte et la fécule de maïs dans un récipient. Rajoutez le cacao jusqu’à ce que vous obteniez une couleur proche de celle de votre chevelure. Appliquez la poudre sur les racines en utilisant un pinceau. Observez une pause de 20 minutes puis brossez vos cheveux, tête en bas.

A lire aussi :   Résolution 2022 : réduire son empreinte carbone

Quelques conseils sur la fabrication de shampoing maison

Evitez de conserver un shampoing maison longtemps puisqu’il va perdre tous ses bienfaits. Préparez la quantité qu’il vous faut 10 à 15 minutes avant de vous laver les cheveux.

Réunissez tous les ingrédients près de vous avant de commencer la fabrication. De cette manière, aucun élément ne sera oublié. 

N’hésitez pas à sortir des sentiers battus en testant d’autres recettes ou en changeant les ingrédients pour les améliorer.

Comment choisir le bon shampooing pour ses cheveux : Guide pratique

Le choix du shampooing adapté à vos cheveux est essentiel pour maintenir leur santé et leur beauté. Chaque type de cheveux a des besoins spécifiques, qu’il s’agisse de cheveux secs, gras, bouclés, colorés ou sensibles. Voici quelques conseils pratiques pour aussi en acheter lors des courses et vous aider à choisir le bon shampooing en fonction de vos besoins capillaires.

Déterminez votre type de cheveux

La première étape pour choisir le bon shampooing est de déterminer votre type de cheveux. Est-ce que vos cheveux sont secs et abîmés, gras, fins, bouclés ou colorés ? Chaque type de cheveux nécessite des soins spécifiques, et il est important de choisir un shampooing qui répond à ces besoins.

Pour les cheveux secs et abîmés

Optez pour un shampooing hydratant et nourrissant, qui aidera à restaurer l’hydratation et la vitalité des cheveux. Recherchez des ingrédients tels que l’huile d’argan, l’huile d’avocat ou le beurre de karité.

Pour les cheveux gras

Choisissez un shampooing purifiant et équilibrant, qui éliminera l’excès de sébum sans agresser le cuir chevelu. Recherchez des ingrédients tels que le citron, le tea tree ou l’argile.

Pour les cheveux bouclés

Optez pour un shampooing hydratant spécialement conçu pour les cheveux bouclés, qui aidera à définir les boucles et à réduire les frisottis. Recherchez des ingrédients tels que l’aloès, la noix de coco ou le beurre de karité.

Laisser un commentaire

Photo of author
Rédigé par : Mélissa Vignal
Je suis rédactrice web depuis un peu plus de 10 ans et je m'intéresse beaucoup à l'environnement et à l'impact que nous pouvons avoir à notre échelle. J'aime trouver des astuces économiques et écologiques et les partager avec les lecteurs.