Économies d'énergie / Comment installer un récupérateur d’eau de pluie chez soi ?

Comment installer un récupérateur d’eau de pluie chez soi ?

Récupérer l’eau de pluie : une démarche écologique et économique

Installer un récupérateur d’eau de pluie chez soi est une initiative à la fois écologique et économique. En effet, cette pratique permet de réduire notre consommation d’eau potable, une ressource précieuse, tout en préservant l’environnement. Dans cet article, nous vous expliquerons comment mettre en place un système de récupération d’eau de pluie chez vous, afin de l’utiliser pour vos besoins domestiques.

1. Évaluer vos besoins en eau

Avant de vous lancer dans l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie, il est important d’évaluer vos besoins en eau. Cela vous permettra de déterminer la taille et la capacité nécessaire de votre système de collecte. Faites une liste des usages domestiques pour lesquels vous souhaitez utiliser l’eau de pluie : arrosage du jardin, lavage de la voiture, remplissage de la piscine, etc.

A lire aussi :   Et si changer de pommeau de douche vous permettait de faire des économies d'eau !

Voici quelques estimations approximatives de consommation d’eau pour différents usages :

Usage Consommation moyenne par personne et par jour
Arrosage du jardin 15 à 20 litres
Lavage de la voiture 150 à 200 litres
Remplissage de la piscine 2 000 à 5 000 litres

2. Choisir le bon récupérateur d’eau de pluie

Il existe différentes solutions pour récupérer l’eau de pluie chez soi : les citernes enterrées, les cuves hors-sol, les tonneaux, etc. Le choix du récupérateur dépendra de plusieurs critères : l’espace disponible, le budget, la capacité requise, etc.

Il est recommandé d’opter pour un récupérateur avec une capacité adaptée à vos besoins en eau. En général, il est recommandé de prévoir une capacité de stockage d’au moins 500 litres par personne pour une utilisation polyvalente.

Pour garantir la qualité de l’eau stockée, choisissez un récupérateur équipé d’un filtre pour éviter les impuretés et les débris végétaux.

A lire aussi :   Enedis autorisé à couper les ballons d'eau chaude à distance cet hiver : une mesure pour faire face aux tensions sur le réseau électrique français

3. Installer le système de récupération d’eau de pluie

Une fois le récupérateur d’eau de pluie choisi, il est temps de l’installer. Voici les étapes à suivre :

  1. Choisissez un emplacement adéquat pour le récupérateur (près d’une gouttière ou d’une descente de toit).
  2. Installez le filtre à l’entrée du récupérateur pour empêcher les feuilles et les impuretés de pénétrer.
  3. Connectez le récupérateur à la gouttière ou à la descente de toit à l’aide d’un tuyau de raccordement.
  4. Vérifiez que le dispositif est bien étanche et fixé solidement.

N’oubliez pas de vérifier régulièrement l’état du filtre et de vider le récupérateur si nécessaire, notamment avant la période hivernale où il est recommandé de le vider pour éviter les risques de gel.

4. Utiliser l’eau de pluie collectée de manière responsable

Il est important d’utiliser l’eau de pluie collectée de manière responsable. Si elle peut être utilisée pour l’arrosage du jardin, le lavage de la voiture ou le remplissage de la piscine, elle n’est pas adaptée à la consommation humaine.

A lire aussi :   Comment récupérer et utiliser l'eau de pluie ?

Veillez également à ne pas gaspiller l’eau de pluie. Utilisez-la de manière raisonnée et profitez de cette ressource gratuite pour préserver l’eau potable et limiter votre impact sur l’environnement.

FAQ

Quelle est la durée de vie d’un récupérateur d’eau de pluie ?

La durée de vie d’un récupérateur d’eau de pluie dépend de plusieurs facteurs, tels que sa qualité de fabrication, son entretien et les conditions climatiques. En règle générale, un récupérateur bien entretenu peut durer entre 15 et 20 ans.

Est-il légal de récupérer de l’eau de pluie ?

La législation concernant la récupération d’eau de pluie varie d’un pays à l’autre. En France, la législation permet la collecte de l’eau de pluie à des fins non alimentaires. Cependant, il est recommandé de se renseigner auprès des autorités locales pour connaître les éventuelles restrictions ou conditions spécifiques à votre région.

Dois-je effectuer un entretien régulier de mon récupérateur d’eau de pluie ?

Oui, il est recommandé d’effectuer un entretien régulier de votre récupérateur d’eau de pluie. Cela implique notamment de vérifier régulièrement l’état du filtre, de nettoyer le récupérateur si nécessaire et de le vider avant la période hivernale pour éviter les risques de gel.

Laisser un commentaire

Photo of author
Rédigé par : Cammile Pomerleau