Après avoir vu comment protéger vos robinets du gel, voyons voir la protection des tuyaux. Des températures très froides peuvent provoquer le gel de vos tuyaux. Le gel à l’interieur d’un tuyau créé beaucoup de pression à l’interieur et peu causer des fuites voire même un éclatement du tuyau, ce qui peu provoquer de sérieux dégâts des eaux dans votre domicile. Et si personne n’est là pour fermer l’alimentation d’eau, un tel problème peut virer à la catastrophe.

La meilleur moyen d’éviter ça est de garder vos tuyaux suffisamment chauds pour que leur température reste au-dessus du point de gel.

Vous pouvez éviter ça en suivant quelques conseils simples que nous allons vous énoncer dans cet article.

C’est une erreur assez commune de penser que le risque de gel dans la tuyauterie d’une maison n’existe que dans les climats froids. En effet dans ces zones ce genre de problème est anticipé lors de la construction, et les maisons les plus à risque se trouvent en fait être celles situées dans des climats plus cléments, dans lesquelles les tuyaux peuvent ne pas être isolés correctement, ou ne sont pas installés au bon endroit pour leur assurer une protection optimale. En cas de température exceptionnellement froide, ces tuyaux sont à risque.

Peu importe ou vous vivez, les tuyaux dont vous devez vous soucier sont les tuyaux d’alimentation d’eau, pas les tuyaux d’évacuation. Les tuyaux d’alimentation sont d’un diamètre d’environ 2 cm, alors que les tuyaux d’évacuation sont un peu plus larges ( 3 cm environ) et sont généralement en plastique.

Les tuyaux d’évacuation comme leur nom l’indiquent assurent l’évacuation des eaux usées, mais ils ne gardent pas d’eau en permanence et ne sont pas présurisés comme les tuyaux d’alimentation. Donc ils ne risquent pas de geler. Ces sont les tuyaux d’alimentation dont vous devez vous soucier.

Conseil 1 : Laissez le chauffage allumé

Si vous ou vos locataires partez pour une longue période en plein hiver, assurez vous que le chauffage est quand même allumé. Si vous êtes propriétaire, il peut être difficile de convaincre vos locataires de laisser leur chauffage allumé alors qu’ils ne sont pas là et de dépenser de l’argent pour un chauffage qu’ils ne vont pas utiliser.

Expliquez leur qu’un tuyau gelé peut causer de graves dégâts des eaux et détruire leur meubles, cela devrait les convaincre ! Il est possible de laisser la chaudière en mode “antigel”, qui maintient une température minimale pour de pas que les tuyaux ne gèlent. C’est un mode économique, puisque la chaudière tourne au final très peu.

Conseil 2 : Gardez les portes intérieures ouvertes

Les tuyaux sont souvent situés dans des placards. Lorsque la température chute, c’est en général une bonne idée de garder ces placards ouverts, ce qui permet à la chaleur produite dans le reste de la maison de réchauffer vos tuyaux

Conseil 3 : Scellez les fissures et les ouvertures des murs contenant les tuyaux d’eau

Assurez vous de bien sceller les espaces autour des trous qui permettent au tuyaux de passer à travers les murs, surtout si le trou laisse passer de l’air froid. Vous pouvez utiliser de la mousse pour boucher ces trous

Laisser un commentaire