Le coût des matières premières est très fluctuant sur le marché financier. On parle beaucoup de spéculation pour expliquer cette volatilité, mais les évolutions de l’offre et de la demande s’avèrent être des facteurs déterminants. Aujourd’hui, nous vous proposons d’observer en détail la manière dont ces facteurs influent sur les cours mondiaux des matières premières.

Qu’est-ce qu’une matière première ?

Les matières premières désignent tous les produits servant de base à la production ou à la fabrication d’un produit manufacturé ou fini. Issues de la nature, elles doivent être transformées pour être utilisées. Les matières premières rassemblent donc des denrées agricoles telles que le blé et l’orge, des minerais comme l’or et le fer et des matières énergétiques telles que le gaz ou le pétrole. Cotées en bourse, elles sont achetées et vendues dans le monde entier. On parle du marché des commodities.

L’évolution de l’offre des matières premières et son influence sur les cours

À long terme :

Parmi les facteurs influant sur l’offre des matières premières à long terme, on recense :

Les innovations technologiques

La technologie évoluant en permanence, elle parvient à optimiser la productivité des exploitations. On peut constater ces effets grâce aux machines qui s’avèrent être plus performantes que l’homme dans certains domaines. Avec des capacités de production améliorées, l’offre de matières premières se voit augmenter entraînant ainsi une baisse des coûts.

Les politiques économiques

Lorsque la politique économique et/ou agricole d’un pays producteur et importateur de matières premières évolue, l’offre se voit impactée. Un état peut décider de développer son activité agricole en offrant de subventions ou en réalisant des investissements par exemple. Dans ces cas, les capacités de production augmentent engendrant une évolution de l’offre de matières premières. Or, qui dit augmentation de l’offre dit baisse des prix.

Les politiques commerciales

Certaines mesures liées à des politiques commerciales peuvent également influencer l’offre de matières premières. Parmi elles, une baisse des taxes à l’exportation et l’ouverture de nouvelles frontières. Or, lorsque le coût de l’exportation diminue, les producteurs augmentent leur rendement pour répondre à une demande toujours plus importante. C’est donc de manière progressive que l’offre de matières premières augmente entraînant une baisse des prix.

À court terme :

Parmi les facteurs influant sur l’offre des matières premières à court terme, on recense :

Les crises politiques

Celles-ci sont nombreuses dans les pays produisant d’importantes quantités de matières premières. C’est le cas des pays d’Afrique par exemple. Grands producteurs de pétrole, certains d’entre eux créent des incertitudes sur l’offre mondiale engendrant des incertitudes sur le marché des commodities. Il en résulte une hausse des cours mondiaux des matières premières.

Les conditions météorologiques

Les inondations, sécheresses, ouragans et autres catastrophes météorologiques influent également de manière négative sur l’offre de matières premières. En effet, les récoltes dépendent de la météo. Lorsqu’elles sont mauvaises, elles entraînent une réduction de l’offre. L’impact est d’autant plus important si le pays concerné s’avère être un grand producteur de matières premières. Or, une offre moins importante engendre une hausse du prix.

L’évolution de la demande de matières premières et son influence sur les cours

À long terme :

Les nouvelles technologies

Au fil des années, les progrès de la technologie nous amènent à réduire notre consommation de matières premières. On parvient, par exemple, à concevoir des moteurs moins gourmands en énergie ou à remplacer des fibres textiles naturelles par des fibres synthétiques. Ainsi, certaines matières premières voient leur demande réduire entraînant la baisses du prix des actions.

L’activité économique

Lorsque la conjoncture économique est mauvaise dans un pays, la demande de matières premières est moins importante. Ce phénomène est d’autant plus important quand l’activité industrielle d’un gros état importateur est en baisse. À l’inverse, lorsque la conjoncture est bonne, la demande repart à la hausse. C’est ainsi que le marché des commodities voit ses cours influer.

À court terme :

Le cours du dollar

Les cours mondiaux des matières premières sont cotés en dollars. Lorsque sa valeur augmente, le cours des matières premières baisse et la demande augmente. En revanche, si le cours du dollar baisse, les prix des matières premières augmentent et la demande s’effondre.

cours du dollar

Laisser un commentaire