Économies d'énergie / Tempête Ciaran : la France se prépare à affronter une puissante dépression

Tempête Ciaran : la France se prépare à affronter une puissante dépression

Menace d’une bombe météorologique

La tempête Ciaran s’apprête à frapper le nord-ouest de la France mercredi en fin de journée et devrait progresser sur le nord du pays jeudi.

Cette tempête présente des caractéristiques d’une potentielle bombe météorologique en générant de puissantes rafales de vent sur le littoral ainsi que dans les terres.

Face à cette situation, plusieurs régions ont annoncé suspendre le trafic TER pour la journée de jeudi afin de garantir la sécurité des voyageurs.

Trois départements bretons placés en vigilance orange

Météo France a déjà placé trois départements bretons en vigilance orange pour la soirée du mercredi 1er novembre et envisage la vigilance rouge en raison des rafales de vent pouvant atteindre jusqu’à 170 km/h sur le littoral.

A lire aussi :   Quel est le délai d'indemnisation des assurances après une tempête ?

La SNCF a d’ores et déjà annulé de nombreux trajets de TER :

  • les trains régionaux ne circuleront pas en Bretagne, Normandie, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire et Hauts-de-France ;
  • des perturbations sont également à prévoir sur les lignes Intercités et TGV.

La tempête Ciaran traverse l’Atlantique

Actuellement en train de traverser l’Atlantique, la tempête Ciaran gagne en puissance avant de toucher les côtes françaises.

Le système dépressionnaire doit souffler ses premières bourrasques sur les côtes bretonnes dans la soirée du mercredi 1er novembre avant de fouetter une partie du pays sur la journée du 2 novembre.

Alors que l’ampleur de ce phénomène décrit comme assez exceptionnel est encore difficile à anticiper, Météo France affine ses premières prévisions.

Vigilance orange pour le risque de vents violents et pluie-inondation

Mardi 31 octobre, Météo France a décidé de placer 3 départements du nord-ouest de la France en vigilance orange pour le risque de vents violents : le Finistère, les Côtes-d’Armor et le Morbihan. D

A lire aussi :   L’aquamation : une méthode de crémation plus écologique

eux de ces départements sont également placés en vigilance orange pour le risque pluie-inondation : le Finistère et le Morbihan.

Ces alertes entreront en vigueur ce mercredi 1er novembre à 20h et devraient être reconduites pour la journée de jeudi, voire élargies à d’autres départements.

Une vigilance rouge vents violents est même probable pour les premières heures de jeudi.

Impacts de la tempête Ciaran sur le trafic ferroviaire

La tempête Ciaran va perturber le trafic ferroviaire, notamment sur l’ensemble des lignes TER des régions Bretagne, Pays de la Loire, Normandie et Centre-Val de Loire.

Le trafic des TER sera également à l’arrêt dans les Hauts-de-France, selon le compte TER.

Des perturbations sont aussi annoncées sur certaines liaisons TGV et Intercités pour la journée du jeudi :

  • Météo France prévient que les éléments aléatoires sont nombreux pour appréhender un phénomène d’une telle ampleur ;
  • toutefois, il semble évident que tout déplacement non urgent doit être évité en raison des risques liés aux vents violents et aux pluies intenses.
A lire aussi :   Warmango : le portail des artisans du bâtiment

Conséquences possibles sur le réseau routier et électrique

Au-delà des perturbations attendues sur le trafic ferroviaire, la tempête Ciaran pourrait également impacter le réseau routier en provoquant des chutes d’arbres ou des inondations.

Par ailleurs, des coupures d’électricité sont à craindre en cas de vents extrêmes.

Il est donc essentiel de rester informé quant à l’évolution des conditions météorologiques et de respecter les consignes de sécurité.

La vigilance est de mise face à cette tempête qui s’annonce comme l’un des évènements climatiques majeurs de ces dernières années.

Laisser un commentaire

Photo of author
Rédigé par : Mélissa Vignal
Bonjour ! Je m'appelle Mélissa, j'ai 29 ans et je suis Rédactrice web passionnée par les questions environnementales et écologiques. Adepte du zéro déchet, j'aime partager mes astuces pour un mode de vie plus respectueux de la planète.