Économies d'énergie / Partir en vacances sans souci : faut-il éteindre son chauffe-eau ? Fait-on réellement des économies ?

Partir en vacances sans souci : faut-il éteindre son chauffe-eau ? Fait-on réellement des économies ?

Qui n’a jamais hésité à éteindre son chauffe-eau avant de partir en vacances ?

Pourtant, cette question mérite d’être posée et réfléchie.

Il est temps de démystifier cette pratique courante et d’en comprendre les tenants et les aboutissants.

Alors, faut-il éteindre son chauffe-eau quand on s’absente ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Fonctionnement du chauffe-eau

Tout d’abord, il est important de comprendre comment fonctionne un chauffe-eau.

Ce dernier fonctionne de manière cyclique : il chauffe l’eau, puis la maintient à une température constante.

Si vous êtes absent et que personne n’utilise d’eau chaude, le chauffe-eau continue à maintenir l’eau à la bonne température.

Cela signifie qu’il consomme de l’énergie, même si vous n’êtes pas là pour en profiter.

A lire aussi :   Comment lire votre compteur d’eau ?

Ce constat peut donc laisser penser qu’il serait plus économique d’éteindre le chauffe-eau lors de vos absences prolongées.

L’aspect économique

En effet, éteindre son chauffe-eau lorsqu’on s’absente peut permettre de réaliser des économies d’énergie.

Lorsque le chauffe-eau est éteint, il ne consomme pas d’électricité pour maintenir l’eau à température.

Ainsi, si vous vous absentez pour une longue période, votre facture d’électricité pourrait être réduite.

Cependant, il faut aussi prendre en compte le fait que le chauffe-eau consomme beaucoup d’énergie pour réchauffer l’eau lorsqu’il est rallumé.

Si vos absences sont courtes, il est donc possible que les économies réalisées ne compensent pas la consommation supplémentaire lors de la remise en route.

L’aspect pratique

Mais au-delà de l’aspect économique, il y a aussi un aspect pratique à prendre en compte.

A lire aussi :   Enedis autorisé à couper les ballons d'eau chaude à distance cet hiver : une mesure pour faire face aux tensions sur le réseau électrique français

Si vous éteignez votre chauffe-eau lors de vos absences, vous devrez attendre qu’il réchauffe l’eau à votre retour.

Selon la capacité de votre chauffe-eau, cela peut prendre plusieurs heures.

Ce n’est donc pas toujours pratique, surtout si vous rentrez tard et que vous souhaitez prendre une douche chaude en arrivant.

De plus, si votre chauffe-eau est ancien, il peut être préférable de le laisser allumé pour éviter qu’il ne tombe en panne lors du redémarrage.

Conclusion

En conclusion, il n’y a pas de réponse universelle à la question faut-il éteindre son chauffe-eau quand on s’absente ?

Cela dépend de la durée de votre absence, de votre consommation d’eau chaude et de l’âge de votre chauffe-eau.

Il est donc important de bien réfléchir avant de prendre une décision.

A lire aussi :   Le chauffe-eau plat, une solution fonctionnelle pour les petits espaces

Et vous, cet article vous a-t-il aidé à y voir plus clair ?

N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux pour aider vos amis à prendre une décision éclairée !

Laisser un commentaire

Photo of author
Rédigé par : Elodie Ricolm
Bonjour ! Je m'appelle Elodie, j'ai 32 ans et je suis rédactrice web. Passionnée d'écologie, j'aime trouver des astuces pour un quotidien plus respectueux de l'environnement.