Économies d'énergie / Pourquoi le prix de bois de chauffage a beaucoup augmenté cette année ?

Pourquoi le prix de bois de chauffage a beaucoup augmenté cette année ?

Face à la hausse des prix des énergies, notamment gaz et électricité, de plus en plus de particuliers se tournent vers le chauffage au bois.

Cette popularité grandissante d’un mode de chauffage traditionnel connaît toutefois son revers de médaille : l’augmentation du coût du bois de chauffage. 

Une demande croissante pour le chauffage au bois

Le chauffage au bois connaît un véritable regain d’intérêt de la part des consommateurs français.

En effet, face aux hausses récurrentes des prix des énergies fossiles comme le gaz et l’électricité, bon nombre d’entre eux décident de se tourner vers des solutions alternatives, dont le bois en est une option majeure.

A lire aussi :   Comment payer votre bois de chauffage moins cher ?

Il est estimé que près de 8 millions de foyers français sont aujourd’hui équipés de poêles à bois ou de cheminées.

Raison n°1 : L’attrait économique du bois

Dans un contexte où les ménages cherchent à réaliser des économies sur leur budget énergétique, le bois séduit pour ces avantages :

  • Son prix souvent moins onéreux que les autres sources d’énergie
  • La possibilité de s’approvisionner localement
  • Sa capacité à stocker le CO2 et ainsi limiter l’empreinte carbone
  • Le confort thermique que procure un chauffage au bois

L’impact de la pénurie et l’envolée des prix

La forte demande pour le bois de chauffage a engendré une pénurie. Certains fournisseurs peinent à répondre aux sollicitations du marché, et se retrouvent parfois en rupture de stock.

Cette situation tendue n’est pas sans conséquence sur les prix, qui ont observé une hausse significative cette année.

A lire aussi :   Quelle température intérieure pour chaque pièce de la maison ?

Raison n°2 : La crise des granulés de bois

La crise des granulés de bois, également appelés pellets, s’est ajoutée à cette tension déjà palpable sur le marché du bois de chauffage.

La pénurie de granulés a fortement affecté les foyers équipés de poêles ou chaudières à pellets, avec des tarifs ayant doublé voire triplé dans certaines régions.

Les délais de livraison allongés face à la demande exponentielle

D’autant plus qu’avec l’afflux massif de demandes, les délais de livraison pour le bois de chauffage s’allongent considérablement.

Il n’est pas rare d’attendre plusieurs mois avant de recevoir ses bûches de chêne ou de hêtre chez soi. Un phénomène qui incite certains particuliers à scruter les alternatives possibles en attendant leur approvisionnement.

Raison n°3 : Les tensions géopolitiques concernant l’énergie

Le contexte géopolitique actuel, notamment en lien avec les tensions entre l’Ukraine et la Russie, ajoute une couche d’incertitude sur le marché.

En effet, si la crainte de voir les approvisionnements pétroliers et gaziers se tarir s’estompe légèrement, les conséquences potentielles de ces situations restent un motif d’inquiétude pour les ménages.

A lire aussi :   Baisser son chauffage d'un degré : véritable astuce d'économie ou simple illusion ?

Conseils pour pallier à cette hausse des prix

Astuces pour limiter l’impact de l’augmentation du coût de bois

Pour faire face à cette flambée du prix du bois de chauffage, quelques solutions existent :

  • Diversifier les sources d’énergie : compléter le chauffage au bois par d’autres alternatives moins onéreuses ou éco-responsables (chauffage solaire, pompes à chaleur…)
  • Se constituer un stock de bois de chauffage suffisant en amont de la saison froide
  • Maîtriser sa consommation énergétique grâce à un bon entretien de son appareil à bois (poêle, cheminée…) et en optimisant l’isolation thermique de son logement.

En conclusion, même si le prix du bois de chauffage a augmenté cette année, il est toujours possible de profiter de ses avantages économiques et écologiques en adoptant une gestion adéquate de ses besoins et de son équipement.

Laisser un commentaire

Photo of author
Rédigé par : Mélissa Vignal
Bonjour ! Je m'appelle Mélissa, j'ai 29 ans et je suis Rédactrice web passionnée par les questions environnementales et écologiques. Adepte du zéro déchet, j'aime partager mes astuces pour un mode de vie plus respectueux de la planète.