Économies d'énergie / Avez-vous pensé à purger votre chauffage avant de l’allumer ? Découvrez pourquoi c’est important !

Avez-vous pensé à purger votre chauffage avant de l’allumer ? Découvrez pourquoi c’est important !

Le sens et l’importance de la purge d’un chauffage

Lorsque nous parlons de purger un chauffage, nous faisons référence à une opération de maintenance qui consiste à évacuer l’air qui peut s’être accumulé dans les radiateurs et le système de chauffage. Cette procédure est vitale pour garantir le bon fonctionnement et l’efficacité de votre appareil de chauffage, qu’il s’agisse d’un chauffage central ou d’un radiateur individuel.

Pourquoi purger son chauffage est-il nécessaire ?

La présence d’air dans un chauffage entrave la circulation correcte de l’eau chaude dans le système, ce qui peut provoquer des déséquilibres dans le chauffage de votre maison.

Non seulement cela peut vous laisser avec un système de chauffage inefficace, mais cela peut aussi provoquer des bruits de gargouillement ou de clics dans les tuyaux ou les radiateurs qui peuvent être irritants.

A lire aussi :   Le chauffage au bois est-il réellement économique avec les prix qui flambent ?

De plus, si vous ne purgez pas votre système de chauffage, cela peut à long terme endommager des composants essentiels de l’appareil, comme la pompe de circulation et augmenter votre facture énergétique.

La méthode pour purger correctement son chauffage

Pour purger votre chauffage, vous n’avez besoin que d’une clé de purge ou d’un tournevis plat et d’un récipient pour recueillir l’eau qui pourrait s’écouler. Voici comment faire:

  • Commencez par éteindre votre chauffage pour éviter le risque de brûlures ou d’endommagements.
  • Cherchez votre radiateur le plus haut ou le plus éloigné de votre chaudière. Ouvrez la valve de purge de ce radiateur en tournant lentement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que vous entendiez le son de l’air s’échapper.
  • Laissez l’air s’écouler jusqu’à ce que de l’eau commence à s’écouler. Fermez ensuite la valve de purge.
  • Répétez ce processus avec chaque radiateur de votre maison.
A lire aussi :   Aérer avec le chauffage allumé : économie d'énergie ou gaspillage en puissance ?

Quand faut-il purger un chauffage ?

La purge d’un chauffage doit normalement être effectuée au moins une fois par an, généralement juste avant la saison de chauffage en automne. Toutefois, s’il y a des signes indiquant une présence d’air dans le système de chauffage, par exemple des variations de température ou des bruits inhabituels, la purge de chauffage pourrait être nécessaire plus fréquemment.

L’appel à un professionnel pour la purge d’un chauffage

Bien que la purge d’un chauffage puisse être effectuée par vos soins, il peut aussi être judicieux de faire appel à un professionnel, et ce pour plusieurs raisons. Un professionnel dispose de l’expertise nécessaire pour effectuer la purge de manière efficace et sûre, tout en évitant de potentiels dégâts d’eau. De plus, certains systèmes de chauffage peuvent être complexes et nécessitent une certaine connaissance pour effectuer la purge correctement.

FAQ

Q : Quel est le meilleur moment pour purger un chauffage ?
R : Le meilleur moment est généralement juste avant la saison de chauffage, qui commence généralement en automne.
Q : Combien de fois par an dois-je purger mon chauffage ?
R : Cela dépend de votre système, mais la plupart des systèmes de chauffage doivent être purgés au moins une fois par an.
Q : Est-ce que je peux purger mon chauffage moi-même ?
R : Oui, c’est possible. Cependant, si vous n’êtes pas à l’aise avec la procédure ou si vous avez un système complexe, il peut être préférable d’embaucher un professionnel pour éviter tout dégât potentiel.

A lire aussi :   Comment choisir le meilleur chauffage d'appoint au gaz ?

Laisser un commentaire

Photo of author
Rédigé par : Elodie Ricolm
Bonjour ! Je m'appelle Elodie, j'ai 32 ans et je suis rédactrice web. Passionnée d'écologie, j'aime trouver des astuces pour un quotidien plus respectueux de l'environnement.