En été, il arrive que la canicule s’abatte sur des zones habituellement plus fraîches. Dans ces zones, nombreuses sont les habitations qui ne sont pas équipées de systèmes de climatisation et il peut devenir difficile de supporter la forte chaleur. Les gestes qui suivent permettent de rafraîchir une habitation, avec ou sans air conditionné.

La ventilation pour faire circuler l’air

En ouvrant les portes à l’intérieur de l’habitation et en utilisant des ventilateurs ‘carrés’ pour expulser l’air chaud vers l’extérieur, il est possible de créer un système d’évacuation et d’aspirer l’air plus frais à l’intérieur. Durant les après-midis plus fraîches, ouvrez toutes les fenêtres pour favoriser la circulation de l’air. Lorsque le soleil se lève, fermez toutes les portes et fenêtres en veillant à ce que les rideaux et stores soient également clos pour que la fraîcheur reste à l’intérieur le plus longtemps possible. Lorsque l’air à l’extérieur devient plus frais qu’à l’intérieur (généralement l’après-midi ou le soir), ouvrez les fenêtres et mettez à nouveau en marche vos ventilateurs.

Le pouvoir rafraîchissant de l’eau

Remplissez des seaux ou des bassines d’eau pour y tremper vos pieds. Les serviettes et bandanas mouillés ont un effet rafraîchissant lorsqu’ils sont portés sur les épaules ou la tête. Prenez des douches ou des bains à l’eau froide et envisagez de vous munir d’un vaporisateur rempli d’eau froide pour vous rafraîchir tout au long de la journée.

Descendez au rez-de-chaussée

Puisque l’air chaud monte vers le haut, les étages supérieurs des maisons seront plus chauds que les rez-de-chaussée. Le sous-sol peut également être un refuge de fraîcheur contre la chaleur de milieu de journée.

Coupez les sources de chaleur superflues

Les ampoules à incandescence peuvent générer de la chaleur inutile, c’est aussi le cas des ordinateurs et autres appareils laissés en marche. Préférez également la consommation d’aliments frais qui ne nécessitent pas la cuisson au four ou sur les plaques.

N’oubliez pas de vous hydrater

Vous devez consommer plus d’eau que d’habitude lorsqu’il fait chaud. Si vous transpirez abondamment, vous devez également remplacer les électrolytes que vous perdez en mangeant de petites quantités de nourriture avec l’eau que vous buvez ou en buvant des boissons riches en électrolytes spécifiquement formulées pour cela. La soif est le premier signe de déshydratation, vous devriez donc boire suffisamment d’eau avant de ressentir la soif afin d’éviter la déshydratation.

Évitez l’alcool et la caféine

Ces deux substances peuvent agir comme des diurétiques et favoriser la déshydratation.

Les bâtiments publics climatisés

Durant les heures les plus chaudes de la journée qui peuvent facilement devenir insupportable en période de canicule, les librairies, les centres commerciaux et les cinémas climatisés sont des refuges de choix pour se rafraîchir.

Évitez les gros repas riches en protéines

Ce type de repas a en effet tendance à augmenter la chaleur métabolique, ce qui réchauffe le corps.

Savoir reconnaître les symptômes urgents

Les malaises urgents sont souvent caractérisés par des crampes de chaleur, des boutons de chaleur, l’épuisement dû à la chaleur et le coup de chaleur. Appelez le 112 en cas d’urgence et essayez de rafraîchir la personne jusqu’à l’arrivée des secours.

Laisser un commentaire