Chauffage

Quelle température intérieure pour chaque pièce de la maison ?

température intérieure maison
Bruce
Écrit par Bruce

Le choix de son mode de chauffage est essentiel pour faire des économies d’énergie mais aussi apporter une chaleur suffisante dans l’ensemble du logement pour le confort de vie des habitants. Mais ce n’est pas le seul paramètre à prendre en compte. Opter pour une solution économique de chauffage ne sert à rien si les pièces sont surchauffées. De même, il ne s’agit pas de laisser le froid et l’humidité s’installer sous peine de mettre sa santé en danger. Il convient donc de trouver la température idéale pour chaque pièce de la maison ou de l’appartement. En effet, on ne chauffe pas de la même façon les chambres que les pièces dites de vie comme le salon. Lorsque le chauffage est individuel, chaque locataire ou propriétaire contrôle la température. Mais lorsqu’il s’agit d’un chauffage collectif, une réglementation indique les limites minimales et maximales pour les logements comme vous pourrez le voir à la fin de cet article.

Les conseils de l’ADEME pour la température de chauffage

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) conseille de :

  • réguler la température intérieure de la maison à l’aide d’un thermostat,
  • programmer le chauffage en fonction de ses horaires de travail afin qu’il ne démarre que peu de temps avant le retour chez soi ;
  • régler la température en fonction de chaque pièce.

Les températures intérieures conseillées par l’ADEME sont de 16°C dans une chambre et de 19°C dans les pièces de vie.

Ainsi, en passant de 20°C à 19°C, on peut économiser 7% sur sa consommation d’énergie pour se chauffer.

température intérieure maisonBien entendu, ces recommandations sont à adapter en fonction des logements et des activités. La chambre des enfants de bas-âge sera chauffée à plus de 16°C. La température conseillée est entre 18 et 20°C. Une personne qui travaille à domicile devant son ordinateur sera amenée à chauffer son bureau à plus de 19°C ou à utiliser un chauffage d’appoint.

Les pièces inhabitées comme la salle de bain peut être chauffée à 17°C. Mais cette température ne sera pas suffisante lorsqu’elle est utilisée. Il faudra alors soit augmenter le thermostat à 22°C, soit utiliser un chauffage d’appoint.

La réglementation dans les bâtiments collectifs

Lorsque votre logement bénéficie d’un chauffage collectif, il est soumis à une réglementation. Ainsi, la température à laquelle il doit être chauffé est de 19°C. Il s’agit de la limite supérieure de température.

Les logements doivent pouvoir maintenir une température minimale de 18°C au centre de la pièce.

Si les occupants désirent une température intérieure plus élevée, ils doivent s’équiper de chauffage d’appoint.

Laisser un commentaire