C’est bien l’une des vocations de notre association que de faire partager des bonnes pratiques quand elles répondent à des enjeux écologiques, économiques et sociétaux. Et c’est bien le cas de l’habitat participatif ! Il permet à des groupes de citoyens de concevoir, créer et gérer leur habitat collectivement, pour mieux répondre à leurs besoins, en cohérence avec leurs moyens et leurs aspirations, en particulier en matière de vie sociale et d’écologie. Ce mode de production de l’habitat est ouvert à tous, de tout âge, tout niveau de ressources, tout milieu social,… Les volontaires constituent un groupe qui se fédère autour d’un projet en élaborant son programme:organisation des logements privatifs, espaces communs partagés intérieurs et extérieurs, etc. Les futurs habitants définissent aussi leurs souhaits architecturaux et leur capacité de financement. Ils se réapproprient ainsi les décisions et responsabilités de l’acte de construire ou de rénover, d’adapter et d’entretenir leur lieu de vie.

Depuis peu, ce type de projet est reconnu par la loi « ALUR » (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) adoptée le 19 février 2014. L’article 22 de cette loi offre un cadre légal pour l’habitat participatif, en reconnaissant son existence aux yeux de la loi, des banques, des notaires, et de tous les partenaires. Il crée les « Sociétés d’habitat participatif » qui pourront prendre deux formes juridiques : les coopératives d’habitants ou les sociétés d’attribution et d’autopromotion.

La table ronde a été l’occasion d’entendre les témoignages de familles qui ont réalisé leur projet (la Ruche à Saint Cassin notamment) ou de spécialistes qui accompagnent des projets (Cabinet Tangentes ou Partage’Toit). Elle a aussi montré qu’il y avait encore beaucoup de chemin à faire pour convaincre tous les acteurs de favoriser ce type de projet. Quoi qu’il en soit, beaucoup de projets émergent en France et des associations se constituent pour assurer l’information et aider à l’accompagnement des groupes. Pour ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure et passer de l’utopie à la réalité je vous encourage à aller sur les sites www.habitatparticipatif.net. et www.habicoop.fr.