Économies d'énergie / Épaisseur d’isolation : laquelle choisir ?

Épaisseur d’isolation : laquelle choisir ?

Une maison est confrontée à beaucoup de contraintes dès lors de sa construction, comme les intempéries (pluie, grêle, neige…etc.), c’est pour cela qu’il est très répandu de nos jours de vouloir isoler sa maison, que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur. Néanmoins cette isolation implique une perte d’espace parfois importante qui peut avoir des conséquences très indésirables, notamment sur l’espace de vie et sur la revente de la propriété le moment venu, ce qui n’est donc surtout pas à prendre à la légère, c’est un choix à juger avec grande précaution. De combien est cette perte ? Et quel matériau choisir pour une isolation efficace et sans perte d’espace vital ?

Isolation par l’extérieur

Dans ce type d’isolation, l’épaisseur des matériaux est beaucoup plus importante mais ne pose aucun problème, tout simplement car quelques centimètres perdus dans un jardin ne changent pas grand-chose, toutefois s’il vous est important d’avoir une isolation fine, certains matériaux peuvent vous offrir cette possibilité, comme le métal ou les panneaux enduits, si au contraire vous préférez une isolation épaisse et imposante, le composite et surtout la pierre sont de très bons compromis. Les épaisseurs des différentes isolations par l’extérieur sont comme suit :

  • La pierre : environ 5 centimètres ;
  • le composite : 3 à 4 centimètres ;
  • le PVC : 3 centimètres ;
  • le bardage en bois : moins de 2 centimètres ;
  • le métal : se compte en millimètres.
A lire aussi :   Les conseils pour améliorer l'isolation de votre maison

Il est tout de même bon à rappeler que dans la plupart des cas, pour les isolations par l’extérieur, l’épaisseur est signe d’efficacité et de durabilité, plus le matériau utilisé est épais, plus il saura vous protéger thermiquement parlant, et durera dans le temps, comme c’est le cas de la pierre par exemple, très résistante et très stable face au feu.

Isolation par l’intérieur

Pour ce type d’isolation, l’épaisseur peut être une réelle gêne, car plus l’isolation est épaisse, plus l’espace habitable est réduit, malheureusement le dilemme reste le même qu’en extérieur, plus l’épaisseur est importante, plus l’efficacité du matériau se verra optimale. L’enduit par exemple est assez épais, et peut parfois déranger quand une pièce est déjà assez petite, il peut même faire d’une pièce à proprement parler de 9 mètres carrés une pièce qui ne l’est pas conventionnellement, cela peut déranger par exemple en cas d’envie de revendre la maison, vous ne pourrez plus proclamer cette pièce comme étant une 9 m2 car elle ne rentrera pas dans les normes minimales approuvées par le secteur immobilier. De même si vous avez une salle de bain ou des WC plutôt exigus, mais que vous devez les isoler au PVC, vous risquez de perdre une surface totale non négligeable.

A lire aussi :   Comment améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments anciens ?

En intérieur, l’isolation se fait aussi par le plafond, et bien si vous n’avez de base qu’une petite hauteur sous plafond, en l’isolant, vous risquez de vous retrouver avec une hauteur sous plafond d’à peine deux mètres, ce qui donne un aspect très petit à la maison.

Dans ce cas le choix vous revient, vous pouvez faire un compromis qui est d’isoler l’intérieur de la maison avec une couche qui ne compromet pas l’espace de vie, mais en optant pour une large couche protectrice en extérieur.

Il ne faut pas négliger l’isolation d’une maison, car celle-ci la protège et protège les individus qui y habitent, à choisir entre confort et espace plus important, il est très recommandé de privilégier un confort de vie adéquat. Si vous ne savez toujours pas pour quelle épaisseur il faudrait que vous optiez, demandez l’avis de spécialistes dans le secteur, qui vous diront avec certitude, en prenant en compte l’état de votre maison, sa localisation, le climat de votre région,…etc. pour vous apporter leur meilleur avis. N’hésitez pas à consulter l’avis d’autres personnes ayant déjà vécu la même situation, comme des proches de la famille, des amis, ou des voisins, ou même voir l’avis des internautes sur les forums.

A lire aussi :   Quelle isolation thermique choisir pour les combles perdus ?

En faisant le bon choix, vous respectez les prescriptions de mise en œuvre dans les avis techniques en veillant à ce que la pose soit précise pour assurer la performance du produit, de ce fait

vous vous garantissez des économies et un confort de vie irréprochable, que vous ne risquez pas de regretter durant la vie que vous mènerez au sein de votre maison.

Laisser un commentaire

Photo of author
Rédigé par : Mélissa Vignal
Bonjour ! Je m'appelle Mélissa, j'ai 29 ans et je suis Rédactrice web passionnée par les questions environnementales et écologiques. Adepte du zéro déchet, j'aime partager mes astuces pour un mode de vie plus respectueux de la planète.