Opter pour une chaudière fioul à condensation comme système de chauffage central

Chaudière fioul condensationAujourd’hui, dans les foyers, le choix énergétique en matière de chauffage se portera vers des appareils performants. Les chaudières sont souvent plébiscitées comme système de chauffage central. Les progrès réalisés ces dernières années ont rendu le fioul plus respectueux de l’environnement. De ce fait, les fabricants ont modernisé les chaudières à fioul et ont optimisé leur rendement afin de les rendre plus performantes.

Dans ce guide, nous vous parlerons des chaudières fioul à condensation afin de vous aider à trouver celle qui vous convient. Nous vous expliquons leurs caractéristiques, leur entretien, le budget que vous devrez prévoir et toutes les informations nécessaires afin de vous permettre de faire votre choix.

Fonctionnement d’une chaudière fioul à condensation

Une chaudière au fioul est équipée d’une cuve d’alimentation indépendante remplie de fioul. Un brûleur permet la combustion de ce dernier permettant ainsi de chauffer l’eau qui circule dans le circuit d’eau de chauffage qui peut alimenter des radiateurs ou le chauffage au sol.

Une chaudière fioul à condensation récupère une partie de la chaleur des fumées avant leur évacuation. La condensation de la vapeur d’eau contenue dans les fumées est transformée en liquide, les condensats, puis évacuée par le circuit des eaux usées. C’est ainsi qu’elle offre un rendement optimal : elle peut restituer jusqu’à 100 % de l’énergie consommée sous forme de chaleur.

Pourquoi choisir une chaudière fioul à condensation ?

Ce type de chaudière est plus performante qu’une chaudière classique. Elle permet de réaliser des économies de combustible, 15 à 20 %, et donc d’émettre moins de gaz polluants. Il faut savoir que ce type de chaudière atteint aujourd’hui les plus hauts labels de performance énergétique.

Si vous hésitez encore, sachez que depuis le 1er janvier 2013, un crédit d’impôt de 10 % est accordé si vous faites installer votre appareil par un professionnel. Une prime énergie est aussi proposée par Total cumulable avec d’autres aides sous certaines conditions. Parmi elles, vous pouvez prétendre un éco-prêt à taux zéro, un taux de TVA réduit à 5,5 %, ainsi que des aides de certaines collectivités territoriales.

 

Critères de choix

Vous devrez prendre en compte différents facteurs avant de choisir votre chaudière fioul à condensation. Nous vous les faisons découvrir afin de vous aider à faire le bon choix.

La puissance

S’exprimant en kilowatts, la puissance de votre chaudière qui apportera le confort dans votre habitation. Il est important d’évaluer vos besoins afin de ne pas vous tromper de puissance. Un calcul est nécessaire à partir de certaines informations :

  • La température moyenne souhaitée
  • La superficie de votre logement et son volume
  • L’indice de température extérieure de votre région
  • Le coefficient de déperdition thermique et le coefficient de consommation d’énergie de votre logement.

Si toutefois il vous est compliqué d’établir ce compte rendu, vous pouvez demander un devis à un professionnel. Il vous aidera à définir la puissance dont vous avez besoin et vous conseillera au mieux.

Les normes de rendement

Les chaudières doivent répondre à une réglementation assez stricte et doivent rendre une certaine qualité de rendement. Il se définit par le rapport entre l’énergie produite et l’énergie consommée. Il s’exprime en pourcentage, plus la valeur est haute, plus le rendement est important et plus la chaudière est économique. Grâce à ces normes très précises, la sécurité des habitants de votre logement est assurée.

Aujourd’hui, les normes appliquées sont les suivantes :

  • NF EN 15 034
  • NF EN 15036-1
  • NF EN 15036-2

Par rapport à la nouvelle réglementation thermique, si vous souhaitez, par exemple, vous équiper d’une chaudière pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, son rendement devra être supérieur à 89 % pour un modèle d’une puissance de 23KW.

Chaudière au sol ou chaudière murale

En termes de rendement, il n’y a pas de différence. Aujourd’hui, les fabricants créent des chaudières murales aussi puissantes que des chaudières au sol. Cela dépendra de vos besoins et de la place que vous avez dans votre habitation. Le choix de la chaudière murale sera plus adapté si vous disposez de peu d’espace pour l’installer (buanderie, placard, couloir exigu, etc.). Ce type de chaudière est également meilleur marché que les chaudières au sol.

En ce qui concerne les chaudières au sol, elles peuvent être équipées de ballon contenant jusqu’à 100 litres. Si vous devez alimenter plusieurs points d’eau chaude simultanément, elles sont plus adaptées.

La cuve de la chaudière

Vous serez obligé d’installer une cuve à fioul pour le fonctionnement de votre chaudière.

Plusieurs critères sont à prendre en compte, l’espace dont vous disposez, l’autonomie dont vous avez besoin, la configuration de la maison. En extérieur, le plus souvent, les cuves sont en plastique, vous avez le choix de les enterrer ou pas. En intérieur, elles sont en aluminium, elles doivent respecter les normes en vigueur et doivent être installées dans une pièce ventilée.

Pour finir, si elle contient plus de 2500 litres, elle devra être installée dans une pièce indépendante de la chaudière fioul à condensation.

Installation d’une chaudière fioul à condensation

L’installation d’une chaudière fioul à condensation nécessite un système de chauffage central. En plus de la cuve contenant le fioul, vous devrez prévoir une évacuation pour l’eau issue de la condensation de la vapeur, appelée les condensats. Ce système devra obligatoirement être relié aux eaux usées. Vous devrez aussi prévoir l’évacuation des fumées. Soit par un conduit de cheminée déjà existant que vous devrez tuber. Soit par un conduit en ventouse qui rejette les fumées et prélève l’air de combustion à l’extérieur.

Vous devrez obligatoirement faire appel à un professionnel qui se chargera de rattacher l’équipement à votre système de chauffage central.

Entretien d’une chaudière fioul à condensation

Votre chaudière fioul à condensation devra être entretenue une fois par an par un professionnel, garantissant ainsi la conformité de votre installation. Il vérifiera ses performances énergétiques et ses émissions polluantes ainsi que l’état de votre circuit de chauffage. Il existe des contrats d’entretien annuel qui coutent entre 80 et 200 euros selon le type de contrat que vous choisirez. Les contrats plus chers offrent, par exemple, les déplacements gratuits en cas de panne.

En revanche, pour assurer un bon fonctionnement de votre chaudière, vous devrez vérifier régulièrement certains éléments, la pression de l’eau ainsi que la température du départ de chauffage. Vous devrez aussi purger vos radiateurs une fois par an.

Bon à savoir : en cas d’absence prolongée en hiver, pensez à mettre votre chaudière en mode hors gel.

Prix d’une chaudière fioul à condensation

Le prix d’une chaudière fioul à condensation est plus élevé que le prix d’une chaudière classique. Vous devrez débourser 4000 à 10 000 euros selon le type d’installation. Cependant, cette chaudière vous fera réaliser jusqu’à 25 % d’économie sur votre facture. Ce prix inclut la pose par un professionnel.

Si vous décidez d’installer une chaudière fioul à condensation, Total s’engage à vous verser une prime énergie sous certaines conditions. Il faut avant tout constituer votre dossier avant le commencement des travaux et les faire réaliser par un professionnel agréé RGE. Vous devrez aussi avoir achevé la construction de votre logement depuis plus de deux ans. Il existe aussi d’autres aides comme l’éco-prêt à taux zéro ou encore le taux de TVA réduit à 5,5 %.

Les questions que vous vous posez : FAQ

🌡️ Est-ce que le coût d’utilisation de la chaudière fioul à condensation est plus important que le chauffage électrique ?

Non, même si le prix de l’installation et l’achat de votre chaudière est plus élevé, sur le long terme, vous réaliserez des économies de factures d’énergie.

🌡️ Est-il difficile de s’approvisionner en fioul ?

Il est relativement facile de trouver un fournisseur de fioul domestique. Sur le territoire français, ces derniers sont très nombreux. Parmi eux, de grandes enseignes de grande distribution en font partie.

🌡️ Doit-on changer une cuve déjà présente si l’on opte pour une chaudière fioul à condensation ?

Il n’est pas nécessaire de la changer si vous êtes équipé du chauffage central. Cependant, profitez-en pour faire un nettoyage du réservoir. Vous devrez juste y raccorder un conduit d’évacuation des eaux usées.

🌡️ Une chaudière fioul à condensation est-elle encombrante ?

Elle ne le sera pas plus qu’une chaudière classique. Aujourd’hui, les fabricants proposent des modèles compacts que vous pourrez facilement intégrer dans votre logement. Le seul encombrement sera la cuve pour stocker le fioul.