Le chauffage d’appoint, un moyen de gagner quelques degrés

Quelle que soit la région où vous habitez, un chauffage d’appoint peut être très utile, notamment durant l’intersaison. Un chauffage d’appoint vient compléter un chauffage central et permet d’augmenter ponctuellement la température d’une pièce.

Il existe différents types de chauffages d’appoint : au gaz, à pétrole, soufflants, à bain d’huile… Pour vous y retrouver, suivez notre guide et nos conseils pour choisir un chauffage d’appoint adapté à vos besoins, à votre logement et à votre budget.

Notre sélection de 4 chauffages d’appoint

1. Poêle à pétrole ZIBRO RS-220

Chauffage d'appointLe premier chauffage d’appoint que nous avons sélectionné est un poêle à pétrole de la marque ZIBRO, le modèle RS-220. Il permet de chauffer des petites pièces de 14 à 32 m².

Ce poêle est très simple à installer, il est prêt à l’emploi et ne nécessite pas de travaux ou de cheminée. Ses dimensions compactes vous permettront de le déplacer sans difficulté d’une pièce à l’autre (44x42x28 cm pour seulement 7,5 kilos). Il fonctionne sans électricité et son allumage se fait par un bouton « pièze », qui permet de faire monter la mèche dans le brûleur. En à peine 30 secondes, ce poêle à pétrole est prêt à l’emploi et vous ressentirez le chauffage en moins de 5 minutes.

Avec ce poêle à pétrole, vous ferez assurément des économies sur vos factures énergétiques ! Sa consommation de combustible est réduite : avec seulement 1 litre de pétrole, vous pourrez obtenir jusqu’à 5 heures de chaleur rayonnante.

Chauffage d'appoint

Voici une liste des principaux avantages et inconvénients du poêle à pétrole ZIBRO RS-220.

Points forts :

  • Compact
  • Léger
  • Prêt à l’emploi
  • Consommation réduite du combustible
  • Chauffe rapidement

Points faibles :

  • Odeur de pétrole
  • Nécessite des piles

2. Radiateur à bain d’huile Aigostar Black Forest 33JIF

Chauffage d'appointLe radiateur à bain d’huile Aigostar Black Forest 33JIF est un appareil puissant et facile à utiliser. Il possède 3 niveaux de puissance pour un maximum de confort (1000, 1500 ou 2500 Watts). Il est idéal pour les pièces de 20 à 25 m². Ses 13 éléments de chaleur en double U offrent un chauffage rapide avec une réelle efficacité énergétique. L’interrupteur de sécurité vous permet de protéger l’appareil contre une surchauffe et en cas de grand froid, rassurez-vous, la fonction antigel protégera les tuyaux !

Ses 4 roues pratiques avec une rotation à 360° vous permettent de déplacer rapidement l’appareil et lorsque vous ne l’utilisez pas, vous pouvez ranger le câble d’alimentation dans son espace dédié.

De plus, grâce à son format compact vous pourrez le ranger discrètement dans un placard ou dans le coin d’une pièce (64 cm de hauteur, 28 cm de largeur avec les roues et 61 cm de profondeur).

Nous avons listé pour vous quelques points forts et points faibles du radiateur à bain d’huile Aigostar Black Forest 33JIF.

Points forts :

  • Puissant
  • Thermostat
  • Compact
  • 3 niveaux de puissance
  • Interrupteur de sécurité
  • Fonction antigel
  • 4 roues

Point faible :

  • Énergivore

3. Chauffage céramique d’appoint Honeywell HZ445E

Chauffage d'appointNotre troisième chauffage d’appoint sélectionné est un modèle en céramique, qui permet de diffuser la chaleur à 360° ou de façon directionnelle, à vous de choisir ! Léger et compact et doté d’une poignée froide, il est facile à transporter d’une pièce à l’autre (22x22x44 cm pour seulement 2,4 kilos).

Ce chauffage d’appoint offre deux niveaux de puissance : 1200 et 1800 Watts. Grâce à la technologie Énergie Smart et un thermostat électronique intelligent, la montée en température se fait très rapidement. La température est ensuite maintenue, avec une faible consommation d’électricité.

Pour encore plus de confort d’utilisation, l’appareil est fourni avec une télécommande et il est doté d’un timer électronique avec un arrêt automatique au bout de 1, 2, 4 ou 8 heures. Grâce à l’affichage de la température, vous pourrez toujours savoir quelle est la température dans la pièce. En cas de baisse de la température de 1,5 °C, le chauffage démarrera automatiquement.

En résumé, si vous cherchez un chauffage d’appoint pratique et économique, optez pour ce chauffage céramique de Honeywell !

Chauffage d'appoint

Voici quelques points positifs et négatifs du chauffage céramique Honeywell HZ445E.

Points forts :

  • Chaleur à 360°
  • Télécommande
  • Design moderne et compact
  • Léger
  • Affichage de la température
  • Thermostat électronique intelligent

Points faibles :

  • Bruyant
  • Non programmable

4. Mini radiateur soufflant céramique de Pro Breeze

Chauffage d'appointNous terminons cette sélection de chauffages d’appoint avec le mini radiateur soufflant de Pro Breeze. Grâce à ses éléments de chauffage en céramique, il est beaucoup plus rapide à chauffer que les traditionnels radiateurs soufflants. Il est doté d’un système de rotation qui lui permet d’envoyer de la chaleur dans un angle de 60°.

Il se transporte très facilement. Vous avez le choix entre deux niveaux de puissance : 1 200 Watts (pour une chaleur intermédiaire) et 2 000 Watts (pour une chaleur plus élevée).

Ce chauffage d’appoint est parfait pour une salle de bain, une petite chambre, un bureau ou seulement pour vous réchauffer si vous souhaitez vous détendre un instant sur le canapé. Nous vous le conseillons particulièrement pour la salle de bains afin de chauffer la pièce avant de prendre votre douche ou votre bain. La chaleur de la pièce augmentera plus rapidement qu’avec un sèche-serviette. Il sera donc plus économique.

Chauffage d'appoint

Voici les points forts et les points faibles du mini radiateur soufflant céramique de Pro Breeze

Points forts :

  • Pas cher
  • Compact
  • Oscillation à 90°
  • Thermostat
  • Puissant

Point faible :

  • Bruyant

Fonctionnement d’un chauffage d’appoint

Le chauffage est une solution ponctuelle et permet de vous apporter plus de confort durant l’hiver. Il en existe une grande variété et pour vous aider à y voir plus clair, nous avons classé pour vous les différents types de chauffages d’appoint en fonction de leur énergie utilisée.

Chauffage d’appoint électrique

Le premier type de chauffage d’appoint est le modèle électrique, qui se décline en différents modèles selon la diffusion de la chaleur et le corps de chauffe. Parmi les chauffages électriques, nous pouvons donc distinguer :

  • Les convecteurs : ils chauffent par convection, c’est-à-dire que l’air est chauffé rapidement grâce à la circulation des gaz. Ce type de chauffage a l’avantage d’être généralement léger.
  • Les radiateurs à bain d’huile : il s’agit là d’un grand classique très répandu dans les foyers ! Les radiateurs à bain d’huile chauffent grâce à un système de rayonnement. La température monte assez lentement et ces appareils sont assez lourds. Toutefois, ils sont économiques, car la chaleur continue à être restituée pendant un moment même après les avoir éteints.
  • Les radiateurs soufflants : ils permettent de propulser de l’air chaud et sont bien adaptés pour les salles de bains par exemple, grâce à leurs dimensions compactes et leur légèreté.
  • Les radiateurs céramiques : tout comme les modèles à bain d’huile, ils chauffent par rayonnement. Certains modèles sont dotés d’un ventilateur afin d’assurer une montée en température plus efficace. Toutefois, ils demeurent assez lourds et fragiles.
  • Les chauffages d’appoints rayonnants : avec ce type de chauffage, la sensation de chaleur est immédiate ! Ils sont installés sur pieds, mais sont assez encombrants.
  • Les cheminées électriques : si vous voulez à la fois apporter une touche décorative et chauffer une pièce, les cheminées électriques sont idéales. Elles sont généralement un design moderne et vous pouvez donc l’intégrer aisément dans votre intérieur.

Chauffage d’appoint au gaz

Le deuxième type de chauffage d’appoint est celui qui fonctionne au gaz. Ces appareils sont généralement assez volumineux et contrairement aux modèles électriques, ils manquent d’esthétisme. De plus, les chauffages au gaz présentent le principal inconvénient d’être équipés d’une bouteille de gaz. Voici les différents modèles de chauffages à gaz que vous pouvez trouver sur le marché :

  • Chauffage à gaz à catalyse : la chaleur est obtenue par rayonnement. Ils ont de bonnes capacités de chauffe et sont adaptés pour des grands volumes.
  • Chauffage à gaz à infrarouge : Le gaz se trouve d’abord sur une briquette en céramiques et lors de sa combustion, la chaleur créée est diffuse soit par rayonnement, soit par convection.
  • Chauffage à gaz à infrableu : ces modèles sont plus rares. Ils possèdent un brûleur en inox et la chaleur est également diffusée par convection ou par rayonnement.
  • Chauffage à gaz braséro : ce type de chauffage est composé d’un braséro fixé directement sur une bouteille de gaz. Ils conviennent plutôt à une utilisation en extérieur ou dans un atelier.

Chauffage d’appoint à pétrole

Les chauffages d’appoint au pétrole sont la troisième catégorie : on y trouve les poêles à mèche et les poêles électroniques.

  • Les poêles à mèche sont à simple ou à double combustion et chauffent par rayonnement. Dans le cas de la double combustion, les appareils sont plus économiques et offrent un meilleur rendement. Les poêles à mèche fonctionnent à l’aide de deux piles de type LR20, qui permettent d’avoir une autonomie de 15 heures environ.
  • Les poêles électroniques fonctionnent à la fois au pétrole et à l’électricité. Ils possèdent un système de régulation appelé technologie Inverter et présentent l’avantage majeur d’être programmables. Quand la température souhaitée est atteinte, les poêles électroniques s’autorégulent.

Chauffage d’appoint bioéthanol

La quatrième classe de chauffage d’appoint est représentée par les chauffages au bioéthanol. Si vous privilégiez le design plutôt que les performances énergétiques, ce type de chauffage pourra vous convenir. Il est toutefois important de les installer dans une pièce bien ventilée.

Pourquoi se procurer un chauffage d’appoint ?

Vous avez déjà un système de chauffage central et vous vous demandez pourquoi acheter un chauffage d’appoint ? Sachez que s’équiper d’un chauffage d’appoint, quel qu’il soit, est une solution très utile et pratique pour faire des économies supplémentaires sur l’utilisation de votre chauffage central ! Au début de l’automne ou à la fin de l’hiver, inutile de mettre en marche tout votre système de chauffage, un simple chauffage d’appoint peut largement suffire. Ce type d’installation ne nécessite pas de travaux et les chauffages d’appoints ont l’avantage de pouvoir être facilement déplacés d’une pièce à l’autre. De plus, en cas de coupure électrique, un chauffage d’appoint fonctionnant au gaz ou au pétrole vous dépannera !

De plus, lors des jours très froids d’hiver, vous pouvez installer un chauffage d’appoint pour apporter plus de confort dans votre salle de bain ou dans une chambre d’enfant par exemple.

Quels sont les critères d’achat d’un chauffage d’appoint ?

Il existe une très large variété de chauffage d’appoints sur le marché et face à la multitude de modèles, il peut être difficile de s’y retrouver. Quelle marque choisir ? Quel modèle est le plus efficace ? Pour répondre à ces interrogations, il est important de connaître vos besoins et de considérer quelques critères importants afin de répondre à ces besoins. En effet, il est préférable de prendre le temps de la réflexion afin de faire le bon achat.

La puissance

De façon générale, il est conseillé d’avoir une puissance de 70 à 100 W par mètre carré. Il s’agit d’une moyenne et il existe plusieurs méthodes de calcul afin de bien savoir quelle est la puissance nécessaire pour chauffer une pièce. Pour éviter d’avoir un appareil en surpuissance ou au contraire pas assez puissant et d’avoir ainsi des coûts supplémentaires inutiles, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel pour adapter la puissance de votre chauffage.

Surface de la pièce

La puissance de votre chauffage d’appoint sera définie par la taille de la pièce où il sera placé. Pour une pièce d’environ 10 m2, il est recommandé d’avoir une puissance comprise entre 700 et 1000 Watts. En fonction de la pièce à chauffer, vous devrez donc adapter la taille et la puissance de l’appareil.

L’esthétique

Si vous décidez d’acheter un chauffage d’appoint électrique, vous serez largement servi en termes de tailles, de coloris et de design et vous pourrez facilement l’intégrer à votre décoration intérieure. Pour les appareils au fioul ou au gaz, ils sont plutôt volumineux et leur design est moins esthétique.

La fréquence d’utilisation

La fréquence d’utilisation de votre chauffage d’appoint est un critère important si vous voulez mieux gérer vos factures. En fonction de votre situation, il sera nécessaire d’adapter le type de chauffage d’appoint : souhaitez-vous un appareil puissant qui chauffe rapidement pour une utilisation ponctuelle ou plutôt un appareil qui diffuse lentement et durant longtemps une chaleur douce et homogène ? Votre fréquence d’utilisation impactera donc le type de chauffage d’appoint que vous choisirez !

Lieu d’utilisation

Le lieu d’utilisation du chauffage d’appoint est un critère de choix essentiel, tout comme la fréquence d’utilisation. En effet, si vous souhaitez chauffer une terrasse, il sera préférable d’opter pour un chauffage parasol. Pour une pièce de petite taille où vous avez besoin d’avoir une montée rapide de la température (une salle de bains, une chambre de bébé…), un radiateur soufflant peut-être largement suffisant. Au contraire, pour une pièce plus spacieuse, n’hésitez pas à vous orienter plutôt vers un radiateur à bain d’huile. De plus, si vous devez déplacer régulièrement votre chauffage d’appoint, notamment dans une maison à étages, pensez à choisir un appareil léger et facile à transporter.

Normes de sécurité

Pour choisir le meilleur chauffage d’appoint, il est important de vérifier qu’il respecte certaines normes de sécurité. La mention CE signifie que l’appareil est conforme à la législation européenne et la norme NF permet de certifier la qualité et la performance.

Guide d’installation d’un chauffage d’appoint

La plupart des chauffages d’appoint ne nécessitent pas d’installation particulière. Seuls les chauffages au fioul doivent être raccordés à un conduit d’évacuation. Contrairement à un système de chauffage central, vous n’avez donc pas nécessairement besoin de faire appel à un professionnel. De plus, les chauffages d’appoint ne sont pas éligibles aux crédits d’impôt octroyés par l’État, et vous donc pas d’obligation en termes d’installation à faire réaliser par un professionnel.

Nettoyer un chauffage d’appoint

Les chauffages d’appoint sont des petits appareils qui sont utilisés de façon ponctuelle. De par leur simplicité, ils ne nécessitent pas d’entretien particulier. Il est simplement recommandé de les garder à l’abri de l’humidité et de les dépoussiérer s’ils restent rangés durant une longue période. Là encore, nul besoin de faire appel à un professionnel, l’entretien d’un chauffage d’appoint peut être réalisé par vos soins.

Combien coûte un chauffage d’appoint ?

Le prix d’un chauffage d’appoint dépend de plusieurs facteurs :

  • le type de chauffage,
  • la marque,
  • la qualité de fabrication,
  • la puissance,
  • etc.

La gamme de prix est très variable et vous pouvez donc trouver des appareils à 30 environ à peine jusqu’à plus de 3000 euros pour d’autres ! Par exemple un poêle à gaz coûte environ 80 euros (pour le modèle infrarouge) et un poêle à pétrole à mèche coûte plus de 100 euros.

Si vous cherchez le chauffage d’appoint le moins cher, la solution la plus économique est le chauffage d’appoint au gaz. Pour une consommation optimale, il est aussi possible d’opter pour un chauffage électrique à basse consommation, comme les radiateurs à bain d’huile. Ils restent un excellent compromis entre la sécurité, le prix et la facilité d’installation.

FAQ : les questions que vous vous posez

🌡️ Un chauffage d’appoint est-il suffisant ?

Non, comme son nom l’indique, le chauffage d’appoint est une solution secondaire et complémentaire à un chauffage central. Les appareils d’appoint ne sont pas conçus pour assurer une chauffe puissante et optimale pendant de longues périodes.

🌡️ Quelle est la durée maximum d’allumage d’un chauffage d’appoint ?

Il n’existe pas de durée maximum préconisée, mais il est impératif de se référer au guide d’utilisation de votre appareil pour vous assurer de cette durée. De plus, il est déconseillé de laisser un appareil en fonction pendant une durée trop longue. Il faut garder en tête que c’est une solution pour augmenter ponctuellement la chaleur de quelques degrés, par exemple, avant de prendre une douche.

🌡️ Où placer un chauffage d’appoint ?

Libre à vous de choisir l’emplacement de votre chauffage d’appoint ! Toutefois, il convient de respecter certaines règles de sécurité comme ne pas placer l’appareil dans un courant d’air, face à un fort rayonnement solaire ou trop proche d’un meuble par exemple.